Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2019

La balance de Personne

Pendant près de trois siècles, elle a fait autorité ! La balance Roberval, née en 1669, doit sa pérennité à sa fiabilité, sa précision dans la pesée, la stabilité de son réglage et sa robustesse. Elle se compose de deux plateaux, l'un pour déposer l'objet à peser, l'autre les poids, tous deux soutenus par un fléau au milieu duquel une aiguille indique l'équilibre.

roberval 000.gif

A qui doit-on cette belle invention ? À Personne ! Personne, c'est le nom de son créateur. Il reçut par la suite le droit d'accoler à son nom celui du bourg de l'Oise où il est né.

roberval 0.jpg

Portrait de Gilles Personne de Roberval avec les membres de l'Académie des sciences vers 1670 (détail)

Gilles Personne (1602-1675) est le fils de petits paysans habitant le village de Roberval situé sur la rive gauche de l'Oise dans le Valois.

C'est grâce grâce au curé de la paroisse voisine de Rhuis, également aumônier de la reine Marie de Médicis, qui avait remarqué sa vive intelligence, qu'il va recevoir une solide instruction en mathématiques, en latin et sans doute en grec. Brillant, mais au caractère entier et querelleur, il devient professeur de philosophie, avant d'enseigner les mathématiques au Collège de France. En 1666, il fait partie des sept savants, avec Pierre de Carcavi, Christiaan Huygens, Bernard Frénicle de Bessy, Adrien Auzout, l'abbé Jean Picard et Jacques Buot, qui fondent l’Académie royale des sciences.

roberval 00.jpg

La balance de Roberval géante installée dans le village d'origine de son inventeur

Il meurt le 27 septembre 1675 et est inhumé dans le chœur de l’église Saint-Séverin, à Paris. Célibataire, il a laissé tous ses écrits à l’Académie des Sciences.

Pour la petite histoire, on trouve le patronyme de "Personne" notamment en Dordogne et en Corrèze, ainsi que dans la Somme. Le nom "personne" désignait au Moyen-âge un ecclésiastique, notamment le titulaire d'un bénéfice (sens conservé dans l'anglais "parson"). C'est sans doute le sens qu'il faut donner au nom de famille.

 

Biblio. "Les 100 inventions qui font la fierté de la France" d"E. Hecht - Ed. Le Figaro-Magazine, 2018.

01/01/2019

Très bonne année 2019 à tous !

1er janv 2019.jpg

30/12/2018

Aguignettes, aguignettes

Allez ! Debout ! Les aguignettes attendent tous les normands ! Les aguignettes ?... Mais oui, vous savez bien, ces petites douceurs traditionnelles de notre belle région, dorées et croustillantes, faites de pâte feuilletée, fourrée ou non, en forme de poule, canard, petit poisson ou lapin, avec une grain de raisin noir en guise d'œil ! C'est là une coutume normande, ou plutôt cauchoise, fort ancienne, qui malheureusement s'est un peu perdue au fil du temps, malgré l'effort de nombre de boulangers locaux.

aguignettes 0.jpg

L'origine du mot est une déformation de l'expression "au gui l'an neuf !" Les aguignettes étaient jadis indissociables du cycle des douze jours séparant Noël de l’Épiphanie, des tournées de quêtes et de la coutume des étrennes, issue de rites ancestraux associés à la célébration du solstice d’hiver.

Privilège réservé aux enfants, ceux-ci allaient frapper aux portes des maisons pour quémander présents ou autres friandises, en chantant ce couplet destiné à fustiger les éventuels pingres qui rechignaient à mettre la main à la poche :

aguignettes 3.jpg

Aguignettes ma marraine,

Aguignettes, aguignettes,

J'vous ai vu par la verreine,

J'ai des miettes dans ma pouquette,

Vous faisiez un biau gateau,

Pour donner à vos poulettes,

Donnez m'en un petit morceau !

pour qu'elles pondent de gros oeurs,

Aguignolo !

La maîtresse donnait m'en deux.

Aguignoleu !

 Aguignette rose,

Aguignettes, ma marraine,

Donnez mé du pain d'la crème,

Si vous m'donnez rien,

Si vous vouliez rin m'donner

J'coupe la queue à vot'chien.

Quat'fourchettes dans vot'gosier.

Aguignettes ma marraine,

Aguignettes, aguignettes,

Les rats ont maqué mon bonnet,

Coupé-mé un petit cagnon,

Il y a plus de six semaines,

Si vous n'voulez pas l'couper,

Qu'je couche avec mon capé !

Baillez-mé l'pain tout entier !

Aguignollé !

Aguignolet !

aguignettes 2.jpg

Ce matin, en dégustant vos aguignettes, vous penserez avec moi que la tradition a bien du bon !!!