29/10/2014

Le mois de novembre...

 La Toussaint

mets l'hiver en train.

 

Novembre vient du latin « novem », signifiant « neuf ». Car si Novembre est bien le onzième mois des calendriers grégorien et julien, il était seulement le neuvième de l’ancien calendrier romain. Et ce sont ces mêmes Romains qui avaient suggéré à leur empereur Tibère (42 av. J.-C. - 37 ap J.C.) de donner son nom au mois de novembre, ce qu'il refusa : « Que ferez-vous donc quand vous arriverez au treizième César ? »

Charlemagne (742-814), appelait novembre « le mois du vent ». Pour les livres d'heures, il est le temps des maisons et des fours. Et dans le calendrier républicain, Brumaire est placé entre Vendémiaire et Frimaire.

 

novembre 1.jpg

 

La fête de la Toussaint fut instituée en 835 pour célébrer l'anniversaire de la transformation du Panthéon de Rome en ossuaire des saints martyrs, et par là pour célébrer la fête de tous les saints. Le 2 novembre, lui, marquait la fête de tous les morts sans distinction. Aujourd'hui, les deux fêtes sont confondues, et l’État a décrété fériée la fête de la Toussaint pour célébrer la mémoire des soldats morts pour la patrie.

 

novembre 3.png

 

« Si à la Toussaint, vous n'étrennez rien, Les saintes vous feront la grimace ! » C'est pourquoi, ce jour-là, à l'office, le Normand portait un nouveau vêtement comme un foulard, un bonnet ou un blouse, satisfaisant ainsi à une superstition selon laquelle, pour entrer dans une nouvelle période et la rendre faste, il fallait faire le sacrifice d'une dépense !

Que de célébrations en novembre : le 11, celle de l'Armistice de la Première Guerre Mondiale, le 20, la journée internationale des droits de l'enfant, le 25, fête de la Sainte-Catherine choisie pour la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. C'est également en novembre, le troisième jeudi du mois, qu'on fête le Beaujolais nouveau !

 

novembre 2.jpg

 

Le temps qu'il fera en novembre est donné par le temps qu'il a fait le 4 janvier dernier. Ce jour-là, en Normandie comme dans tout l'ouest de la France, le temps était très perturbé avec des pluies nombreuses et copieuses !

 

Biblio. « Almanach de la mémoire et des coutumes » - Hachette 1979 et « Normandie -Almanach de la mémoire et des coutumes » - Hachette 1982.

Illustrations : merci aux sites http://www.macon-tourism.com et http://www.patrimoine-normand.com

01/10/2014

Le mois d'octobre...

 « Octobre en bruine,Hiver en ruine ».

 Dicton normand

 

Dixième mois des calendriers Julien et Grégorien, il n'est seulement que le huitième de l'ancien calendrier romain qui commençait en mars ! C'est pourquoi, son nom vient tout simplement de « octo » qui, en latin, signifiait « huit ». Octobre a bien failli, à l'instar des mois de juillet et d’août, prendre un nom d'empereur, celui de Domitien (51-96), mais, à la mort de ce dernier, le sénat « expulsa le nom du tyran ».

octobre 3.jpg

Octobre, extrait des Très Riches Heures du duc de Berry (vers 1440)

 

Pour les livres d'heures, Octobre, c'est « le mois des vendanges ». C'est ainsi que l'appelait Charlemagne (742-814) ! Romains et Grecs fêtaient en ce mois leurs dieux respectifs : Bacchus, pour les premiers, Dyonisos pour les autres. Et, pour leur calendrier, nos Républicains ont choisi « vendémiaire », de «  vendemia », signifiant la vendange. Mais il ne faudrait pas oublier qu'octobre, c'est aussi le mois de la récolte des pommes à cidre !

 

octobre 1.jpg

 

Chez les Gaulois, octobre était le mois du déclin, celui où les jours raccourcissent nettement. C'est d'ailleurs le dernier dimanche d'octobre que, dans la plupart des pays d'Europe qui appliquent l'heure d'été, on repasse à l'heure d'hiver, c'est-à-dire qu'on retrouve l'heure normale du fuseau horaire.

Dans la religion catholique, octobre est le mois des anges, et notamment des anges gardiens. C'est aussi le mois de la pratique des rites sorciers, principalement les jours impairs. Ainsi, le 31 octobre, on fête Halloween...

 

octobre 2.jpg

 

Si le temps d'octobre annonce le temps des mois suivants, traditionnellement, il est donné par celui qu'il a fait le 3 janvier. Chez nous, en Normandie, comme dans tout l'ouest de la France, le temps était ce jour-là doux mais perturbé avec un ciel chargé et des averses fréquentes, parfois orageuses, et de fortes bourrasques de vent.

Biblio. « Almanach de la mémoire et des coutumes » - Hachette 1979.

Merci aux pages Wilipédia sur le sujet.

28/09/2014

C'est la Saint-Michel : bonne fête à eux et à tous les Normands !

Demain, 29 septembre, c'est la Saint-Michel ! Mais, le saviez-vous, c'est dès aujourd'hui qu'il faut les fêter  ! En effet, dans la liturgie chrétienne, les fêtes importantes, les « solennités », comme Noël, Pâques, les fêtes de la Vierge ou celles des grands saints, commencent par les ''premières vêpres'', office liturgique chanté la veille au soir notamment dans les monastères. Et bien que la liturgie ne commence pas la veille pour les saints dits « ordinaires'', la pratique s'est répandue de souhaiter la ''bonne fête'' dès la veille...

saint michel,michel,mont-saint-michel

Saint Michel, c'est le Saint Patron des normands ! Et c'est pourquoi la date du 29 septembre a été adoptée comme fête du peuple normand et de la Normandie !

Jadis en France, le jour de la Saint-Michel marquait la date du terme, la date à laquelle les fermiers et métayers devaient s’acquitter de leurs fermages. De la qualité de la récolte de l’année dépendaient les cours des céréales. Les montants des fermages, exprimés en général en quantité de denrées, pouvaient alors être valorisés. La saint-Michel était donc la date traditionnelle d'expiration des baux ruraux et des changements d’exploitation. De là est née l'expression « à la Saint-Michel tout le monde déménage », et l'existence de multiples foires Saint-Michel héritières des braderies associées à ces déménagements.

fete saint michel 2 (2).jpg

Saint Michel combattant le dragon

L'archange Saint Michel, dont le nom signifierait "Qui est comme Dieu ?" (étymologiquement à la forme interrogative, de MI KA EL : qui est comme Elohim ?), est un personnage de la Bible très populaire dans la religion chrétienne. Prince de tous les bons anges, Michel, appelé "l'archange" ou ange en chef est celui qui pèsera les âmes lors du Jugement dernier et qui emmènera celles des élus au Paradis.

fete saint michel.jpg

 

Dès le IVe siècle, le culte de saint Michel est largement répandu en Orient. Il fait son apparition en Occident à la fin du Ve siècle avec l'élévation d'un premier sanctuaire à Monte Sant Angelo dans le massif du Gargano en Italie en 492. Vers l'an mil, de nombreuses chapelles et édifices lui ont été dédiés. Ils sont généralement édifiés dans des lieux élevés pour rappeler que saint Michel est le « chef » des anges. Un des plus célèbres et sûrement, foi de normande, le plus beau, est notre Mont-Saint-Michel normand.

Merci au site http://fetedesnormands.com