Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une fille de Napoléon inhumée en Normandie 

Saviez-vous qu'une fille de Napoléon repose en terre normande ? Elle s'appelait Geneviève Napoléon Lamache. Elle était née à Clitourps, près de Cherbourg dans le Département de la Manche, le 12 nivôse an X (2 janvier 1802).

fille de l'empereur carneville.jpg

Son père, Martin Lamarche avait perdu la vie à l'âge de 25 ans bien loin de là, à Brünn (Actuelle République Tchèque), des suites de ses blessures. Soldat de la Grande Armée, Caporal appartenant au 40e Régiment d’infanterie de ligne, il combattait sous les ordres de l'Empereur lors de la terrible bataille d'Austerlitz du 2 décembre 1805. Une victoire française magnifique contre la coalition austro-russe, mais une victoire qui s'est écrite en lettres de sang : 9 heures de combats acharnés qui vont faire du seul côté français 1537 morts et 6943 blessés.

fille de l'empereur bataille austerlitz.jpg

À chaque blessé, Napoléon offre 3 napoléons d’or (60 francs), de 500 à 2 000 francs aux officiers selon leur grade et 3 000 francs aux généraux.

En sus, le 16 frimaire an XIV (7 décembre 1805), l'Empereur des Français décrète non seulement que les veuves des officiers et soldats toucheront une pension mais qu'il adopte tous les enfants des généraux, officiers et soldats français morts à Austerlitz et qu'ils seront entretenus et élevés aux frais de l'État, les garçons au château de Rambouillet et les filles au château de Saint-Germain, l’un et l’autre devenus « Palais Impériaux ».

En fait, si les veuves reçurent effectivement des pensions variant selon le grade du mari, Napoléon renonça à l’adoption de tous les enfants d’Austerlitz, se contentant de leur faire attribuer une dotation qui était fonction du grade paternel et de les autoriser à adjoindre son prénom à celui de leur baptême.

fille de l'empereur.jpg

«Ici repose Geneviève Napoléon LAMACHE orpheline d'Austerlitz fille adoptive de l'Empereur NAPOLÉON Épouse de Pierre Barnabé LEBREQUIER maire de CARNEVILLE décédée le 23 janvier 1842 à l'âge de 40 ans et 21 jours Bonne épouse tendre et sensible mère, amie sincère aimant l'ordre et le travail et n'ayant jamais cessé d'en donner l'exemple jusqu'à ses derniers moments Digne épouse et mère Repose en paix »

C'est ainsi que Geneviève devient fille de l'Empereur. L'épouse du maire de Carneville (Manche), Pierre Barnabé Lebrequier, décède le 23 janvier 1842 dans le village de son mari où elle a mis au monde ses trois enfants et où elle va être inhumée.

 

 

Biblio. « Normandie insolite et secrète » de J;-C. Collet et A. Joubert – Ed. Jonglez, 2013.

Écrire un commentaire

Optionnel