Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2014

Nous, soussignés, Louis, rois de France...

Durant près de quatre siècles, de 1461 à 1848, ces signatures auront force de loi ! Il s'agit de celles de nos neuf derniers rois, tous prénommés Louis.

 

IMG.jpg

C'est Louis le Pieux ou le Débonnaire (814-840) qui inaugure la série en l'an 814 quand il est couronné empereur d'Occident. Il est le quatrième fils de Charlemagne (742-814), né de son union avec la bavaroise Hildegarde de Vintzgau (758-783) .

louis le pieux.jpg

Miniature contemporaine de l'école de Fulda datant de 826 représentant Louis le Pieux

Louis XI, surnommé Le Prudent, (1423-1483), est couronné Roi de France en la Cathédrale de Reims le 15 août 1461.

Louis XII, (1462-1515), « le Père du peuple » est aussi celui de Claude de France (1499-1524), l'épouse de François Ier (1494-1547). Elle laissera son nom à une prune, la Reine-Claude.

Inaugurant un nouveau système monétaire français qui tiendra jusqu'à la Révolution française, c'est à  Louis XIII « Le Juste » (1601-1643) que l'on doit  l'institution du louis d'or en 1643.

Louis XIV dit Louis le Grand ou le Roi-Soleil (1638-1715) est de tous les rois de France celui dont le règne fut le plus long : 72 ans et 110 jours  ! Il finira toutefois par le laisser à son arrière petit-fils, le roi Louis XV dit Le Bien-Aimé (1710-1774).

Louis XVI (1754-1793), condamné à mort, sera guillotiné le 21 janvier 1793 sur la place de la Révolution à Paris. Son fils, le dauphin de France, mort à la prison du Temple à l'âge de 10 ans, ne portera jamais le titre de Louis XVII, même s'il s'exerçait déjà à signer ainsi.

L'exil piteux de Louis XVIII dit Le Désiré (1755-1824) le 19 mars 1815 va laisser le champ libre à l'ex-Empereur Napoléon 1er, de retour de l'île d'Elbe.

Quant à Louis-Philippe d'Orléans (1773-1850), lorsqu'il monte sur le trône de France en 1830, il ne se doute certainement pas que son visage va passer à la postérité sous la forme d'une poire...

louis philippe.jpg

 Les Poires (Honoré Daumier, 1808-1879), transformation caricaturale parue dans le journal « La Caricature » en 1831.

 

 Biblio et photo : « Le grand livre des petites curiosités françaises » de J. Duhamel – Albin-Michel 2002,

 

12/12/2012

18, 19 ou 20 ?

En France, durant les 1405 années de régime monarchique, on dénombre 18 rois se prénommant Louis.

 

Ils se sont succédés de Louis Ier le Pieux (778-840), premier roi de la dynastie des Carolingiens à porter ce prénom  à Louis XVIII le Désiré (1755-1824), dernier des Bourbons. 

 

Louis Ier.jpg

Louis Ier le Pieux

 

On pourrait en ajouter un 19ème : Louis XIX, fils aîné de Charles X. Louis Antoine d’Artois, duc d’Angoulême (1775-1844) contresigna l’acte d’abdication de son père le 2 août 1830 avant de renoncer à ses droits à la couronne en faveur de son neveu le Duc de Bordeaux. Il a néanmoins régné sur notre pays durant 20 minutes, celles qui séparent les deux signatures.

  

clovis.jpg

 Illustration représentant Clovis par E. Viollet-le-Duc

 

Et même un 20ème, n’en déplaise à Jacques Prévert* ! Voyez plutôt ! « Hlodowig » est un prénom franc d’origine germanique qui se décompose en « hlod » signifiant « gloire » et « wig » signifiant « combat », c'est-à-dire « célèbre par ses combats ». Latinisé en « Clodovicus », il va  devenir ensuite « Clovis ». Le roi Clovis Ier (466-511) issu de la dynastie des Mérovingiens, est le premier roi chrétien de ce qui allait devenir la France.   

 

Louis XVIII.jpg

 Louis XVIII

 

Clovis s’est ensuite transformé en « Ludovicus » qui a donné « Ludovic » puis « Louis ». Cqfd !

  

* Voir «  Paroles », « Les belles familles ». Gallimard - 1949.