Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2016

La retraite normande de Maigret

10 juillet 1972 : les lecteurs du Figaro découvrent en avant-première le premier épisode de "Maigret et Monsieur Charles", l'ultime roman policier de la série des Maigret, amorcée par l'écrivain belge Georges Simenon (1903-1989) en 1930 avec "Pietr-le-Letton".

maigret et monsieur charles 0.jpg

Saviez-vous que Georges Simenon a reconnu s'être inspiré très librement du policier Marcel Guillaume (1872-1963) pour créer son célèbre personnage du Commissaire Maigret ? Entré dans la police parisienne en 1900 comme enquêteur-stagiaire, après de nombreux concours administratifs, ce sparnaciens de naissance gravira tous les échelons et deviendra commissaire en 1913. 15 ans plus tard, il est nommé commissaire-divisionnaire au Quai des Orfèvres. Il va y diriger la célèbre brigade criminelle, appelée alors Brigade Spéciale. Surnommé par la presse populaire "l'as de la PJ", son nom est associé à la plupart des grandes affaires criminelles de l'époque, celles de la bande à Bonnot, de Landru, de Stavisky, de Violette Nozière et même de Gorgulov, l'assassin du Président Paul Doumer (1857-1932).

maigret marcel guillaume.jpg

Marcel Guillaume (1872-1963)

L'homme prend sa retraite en 1937 et choisit d'aller s'installer en Normandie, dans une petite commune du département de la Manche, au cœur du parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin, celle de Tribehou. Là, en toute tranquillité, il pêche à la ligne et rédige ses mémoires qu'il publiera sous la forme d'un feuilleton dans le quotidien "Paris-Soir". En 1945, il intègrera le groupe d'investigateurs chargés de l'enquête sur la mort d'Adolf Hitler à Berlin. Il s'éteint à Bayeux (Calvados), le 10 février 1963 et sera inhumé dans le cimetière de son village.

maigret simenon.jpg

Georges Simenon (1903-1989)

Le commissaire Jules Maigret, protagoniste et héros de 75 romans policiers et 28 nouvelles de Georges Simenon, choisira pour sa part d'aller finir ses jours à Meung-sur-Loire dans le département du Loiret. Quant à Georges Simenon, l'auteur de 193 romans, 158 nouvelles, plusieurs œuvres autobiographiques et de nombreux articles et reportages publiés sous son propre nom, ainsi que 176 romans, des dizaines de nouvelles, contes galants et articles parus sous 27 pseudonymes, à la fin de sa vie, il élira domicile en Suisse et les bords du lac Léman.

 

Biblio. Merci aux pages Wikipédia sur le sujet.