Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2018

Bonne chance à tous les candidats de la session 2018 !

C'est un vieux monsieur de 210 ans qui fait toujours tourner les têtes et est régulièrement remis en question ! Demain 18 juin, débutent les épreuves du bac, cuvée 2018.

bac 3.jpg

Né d'un décret impérial de Napoléon du 17 mars 1808, du latin médiéval "baccalarius" ("apprenti chevalier") et "laureatus" ("couronné de lauriers"), il fait en réalité suite au grade de capacité universitaire décerné depuis le Moyen-âge par l'Université de Paris. Sous l'Empire, il devient un grade d’État qui sanctionne, comme encore aujourd'hui, la fin des études secondaires et donne l'accès aux études supérieures.

bac 2 1.jpg

Une classe de Bacheliers en 1864

La première session du baccalauréat se déroule un an plus tard, en 1809, et ne réunit que... 31 bacheliers. Il est accessible aux jeunes garçons âgé de 16 ans et consiste en un oral d'une quarantaine de minutes.

C'est en 1830, qu'une première épreuve écrite est introduite et c'est 10 ans plus tard, qu'un règlement normalise les épreuves en introduisant la notion de programme, de listes d'auteurs et de questions possibles à poser par le jury.

bac 2.jpg

Diplôme décerné à Jules Michelet (1798-1874) en 1817

Les femmes ont été longtemps exclues du baccalauréat L'égalité ne sera réalisée qu'avec la réforme de 1924 uniformisant l'enseignement secondaire pour les deux sexes. La première femme a être diplômée en 1861, Julie Victoire Daubié, a dû batailler dure pour l'obtenir : malgré son succès aux épreuves, le Ministre de l'Instruction Publique de l'époque, refusera dans un premier temps de valider son diplôme au titre que cela "ridiculiserait le ministère". Il faudra les interventions conjointes d'Eugénie et de Napoléon III pour qu'il s'exécute.

L'an dernier, 729 600 candidats, y compris des formations agricoles, se sont présentés au Baccalauréat, 641 700 l'ont obtenus, soit un taux de réussite global de 87,9 %.

 

 

Biblio. et documents  "A l'origine du baccalauréat" - Article de Sonia Darthou - Revue "Historia" n° 834 - Juin 2016.