Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2018

L'arbre généalogique de Guillaume le Conquérant

Amis généalogistes, pour vous, cet arbre datant du XIVe siècle*. Il indique les descendants mâles de Guillaume le Conquérant, Duc de Normandie et roi d'Angleterre sous le nom de Guillaume Ier, né à Falaise en 1027 ou 1028 et mort à Rouen le 9 septembre 1087.

arbre genealogique guil 3.jpg

Vers 1050, Guillaume à épousé à Eu (Seine-Maritime) Mathilde de Flandre, fille de Baudouin V, comte de Flandre. Ils auront au moins dix enfants dont quatre fils. Trois d'entre-eux survivront à leur père.

C'est sur son lit de mort que Guillaume va leur annoncer ses dispositions testamentaires. Son fils aîné Robert Courteheuse recevra le duché de Normandie, le second, Guillaume le Roux, le royaume d'Angleterre, tandis qu'Henri n'obtiendra aucune terre mais une forte somme d'argent. Dès lors, ses fils vont se déchirer et rien ne se passera comme prévu...

L'aîné, Robert dit Courteheuse (v. 1050/52-1134), qui doit son surnom à sa petite taille, est fait Comte du Maine, puis duc de Normandie. L'historiographie anglo-normande le dépeint comme un prince faible et turbulent, incapable de gouverner le duché, mais cependant brave au combat. Héritier du duché de Normandie, il se heurte aux ambitions de ses deux frères cadets qui vont le combattre et le détruire. Il va terminer sa vie prisonnier et décède en février 1134, à plus de 80 ans. Il est inhumé dans l'église abbatiale Saint-Pierre à Gloucester

arbre genealogique guil 3.jpg guil le roux.jpg

Représentation de Guillaume le Roux dans une œuvre de Matthieu Paris (XIIIe siècle).

 

C'est Guillaume II dit Guillaume le Roux (v. 1060-1100), qui succède donc à son père comme roi d’Angleterre de 1087 à 1100. Les historiens du XIIe siècle ont donné de lui une image négative, le décrivant comme brutal, doté d'une morale douteuse et sans culture. Ceux d'aujourd'hui ont un avis plus nuancé. Ils reconnaissent que Guillaume a réussi à maintenir l'ordre en Angleterre et a restauré la paix en Normandie. Mort à seulement quarante ans, il n'a pas été en mesure de montrer l'étendue de ses capacités. Le jeudi 2 août 1100, il participe à une partie de chasse au cerf dans la New Forest (comté d’Hampshire en Angleterre) avec ses compagnons quand, en fin d'après-midi, il est tué par une flèche reçue en plein cœur.

arbre genealogique guil 3.jpg henri beauclerc.jpg

Représentation de Henri Ier Beauclerc

 

Contre toute attente, c'est enfin le cadet, Henri Ier Beauclerc (1068/69-1135), qui succède à son frère Guillaume II le Roux sur le trône d'Angleterre, en s'emparant au passage du duché de Normandie. Surnommé « Lion de Justice » pour son amélioration des rouages rudimentaires de l'administration et de l'appareil législatif du pays, il est considéré comme « un grand roi et un grand duc ». En qualité de benjamin de la famille, il était destiné à la prêtrise et avait reçu une éducation scolaire importante pour un jeune noble de cette époque. Il était probablement le premier chef normand à savoir parler en anglais. Il meurt à l'âge de 67 ans d'une intoxication alimentaire après avoir mangé des lamproies avariées en décembre 1135 à Saint-Denis Le Ferment (Saint-Denis-en-Lyons) en Normandie et est enterré à l'abbaye de Reading.

 

*Image publiée dans la reuve "L'histoire des Normands" - Les grandes civilisations de l'histoire -N° Hors-Série 08 - 2018.

Biblio. "La véritable histoire des Ducs de Normandie" de A. Davy - Ed. P. Galodé, 2011.