Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2014

La Vénus de Jules

Savez-vous que si aujourd’hui, au Musée du Louvres, on peut admirer la célèbre statue « La vénus de Milo », c’est notamment grâce à l'initiative, aux efforts et à la ténacité d’un normand !

Il était originaire du Calvados, non loin des confins de l’Orne. Sur une butte rocheuse, comme il y en a tant en Suisse normande, dominant le cours du Tortillon, le château familial d’Urville fut bâti au XVe siècle. Et c’est là, sur ce roc nommé le Fouques, près de Saint-Germain-de-Crioult, que Jules Dumont d’Urville fera ses premières pas.

Dumont_d'Urville.jpg

Jules Dumont d’Urville (1790-1842)

Né près de là, à Condé-sur-Noireau, le 23 mai 1790, jeune homme au caractère difficile, il s’engage dès l’âge de 17 ans dans la marine. Sa passion scientifique va grandir au rythme de sa soif d’apprendre. Passionné d’expéditions d’exploration, il dévore tous les livres qu’il trouve sur le sujet. Il se lance dans l’étude des langues vivantes, dans celle de l’Astronomie et s’enthousiasme pour les sciences naturelles.

En 1819, en qualité d’enseigne de vaisseau, il est à bord de «  la Chevrette »  dans le cadre d'une expédition hydrographique qui va le conduire en Mer Noire et dans les Iles grecques. C’est au cours de ce voyage qu’il a connaissance d’une prodigieuse découverte. A Milos, l’une des îles de la mer Egée, qui fait partie alors de l’Empire Ottoman, un paysan nommé Yorgos Kentrotas, à la recherche de pierres pour bâtir un mur autour de son champ, a mis à jour le 8 avril 1820 le buste d’une très belle statue en marbre de Paros. Il ne le sait pas encore mais celle-ci va devenir l’une des plus célèbres statues du monde ! Datant de 130 avant J.-C., elle sera attribuée à Alexandre d’Antioche et représenterait la déesse Aphrodite.

ils de milos.jpeg

L’Ile de Milos

Jules Dumont d’Urville, mis au courant, se rend aussitôt sur les lieux. Esthète, il mesure pleinement la valeur de cette statue et alerte aussitôt l’ambassadeur de France à Constantinople. Il va le convaincre de mener au nom de la France toutes les tractations nécessaires afin d’acquérir et de ramener cette œuvre d’art qui sera offerte au roi Louis XVIII (1755-1824) le 1er mars 1821. Le monarque en fera immédiatement don au musée du Louvre.  

Venus de Milo.jpg

La vénus de Milo

Quant à Dumont d’Urville, auréolé de gloire, il sera décoré de l’ordre de Saint-Louis… et reprendra très vite la mer pour d’autres expéditions et d’autres découvertes…

Avec sa femme et son fils, ils trouveront une mort affreuse, quelques années plus tard, le 8 mai 1842,  victimes de la première catastrophe ferroviaire française, le déraillement du Paris-Versailles à Meudon qui fit 59 morts.

Biblio. "100 bonnes raison - Fier d'être normand" de C. Lablancherie - Ed. ouest-France 2013.

Merci aux pages Wikipédia sur le sujet.

08/01/2014

« Les Pieds Nickelés », la B.D. d’un normand

La maison d’édition Vuibert réédite cette année « Les Pieds Nickelés s’en vont en guerre », l’album que le normand Louis Forton avait écrit, dessiné et publié en 1915 !

les Pieds Nickeles 1.jpg

« Les Pieds Nickelés », c’était la lecture favorite de ma maman quand elle était enfant ! Héros de la série, « Ribouldingue », le meneur de bande, et ses deux acolytes « Filochard » et « Croquignol » sont trois filous qui, à la fois escrocs, hâbleurs et indolents, sont nés le 4 juin 1908 dans la revue « L’Epatant » des frères Offenstadt. Trois clochards toujours prêts à faire un mauvais coup, trois petits délinquants sympathiques et débrouillards, trois joyeux drilles toujours un peu éméchés, qui ont bien entendu tous les représentant de l’ordre public contre eux : policiers, militaires, mais aussi bourgeois et autres nantis…

les Pieds Nickeles 0.jpg

Après la Première Guerre mondiale, nos trois bonshommes vont se transformer, incarnant désormais les valeurs populaires françaises d’ingéniosité et de débrouillardise connues sous le nom de « système D ».

« Les Pieds Nickelés » sont les acteurs de la première vraie bande dessinée européenne moderne, à la fois non sexiste et non raciste.

  Louis Forton.jpg

 Louis Forton (1879-1934)

Pionnier en la matière, Louis Alphonse Forton voit le jour à Sées (Orne) le 14 mars 1879. Tout d’abord garçon d’écurie, il ne commence sa carrière de dessinateur qu’en 1904. Pour ses « Pieds Nickelés »,  il dessinera, jusqu’à sa mort le 15 février 1934, pas moins de 1948 planches !

Dans l’argot du début du XXe siècle, l’expression avoir les «pieds nickelé » désignait « ceux qui ne sont pas portés sur le travail ». Provient-elle du fait que les pieds en nickel sont trop précieux pour servir à marcher ou à travailler, ou des  « pieds niclés », c’est-à-dire de pieds atteints de rachitisme ne permettant pas un travail soutenu ?

Parallèlement, en 1928, notre normand va créer « Bibi Fricotin » qui connaîtra lui aussi un énorme succès.

Biblio. Merci aux pages Wikipédia sur le sujet.

15/12/2013

Une normande, première secrétaire du Père Noël

Le saviez-vous, la première secrétaire du Père Noël était une normande ! Postière dans le très beau village seinomarin de Veules-lès-Roses au début des années soixante, c’est elle qui réceptionnait en décembre les nombreuses missives que tous les enfants sages de son village adressaient au Père Noël.

 

lettres au pere noel 4.jpg

 

Et pendant douze années, au lieu de les jeter au rebus comme elle aurait dû le faire, Magdeleine Homo va, en cachette, très discrètement, non seulement les ouvrir et les lire, chose strictement interdite à la Poste, mais aussi y répondre, prodiguant au passage judicieux conseils et précieuses recommandations !  Elle  signe « Le Père Noël » et pour que ça fasse « plus vrai », colle de vieux timbres sur les enveloppes sans oublier d'ajouter la mention « par avion ».

 

lettres au pere noel 5.jpg

 

                                                      La réponse du Père Noël sous la plus de F. Dolto

 

Un jour, un journalise un peu trop curieux découvre « le pot aux roses ». Touché par cette initiative généreuse, il publie un article qui va faire grand bruit ! L’information remonte non seulement à la Direction des P.T.T. mais  jusqu’au tout nouveau ministre des communications du cabinet de Georges Pompidou (1911-1974),  Jacques Marette (1922-1984). Si ce dernier ne manque pas de faire rappeler à l’ordre sa fonctionnaire, il est cependant séduit par l'idée… Il en parle à sa sœur, la psychanalyste Françoise Dolto (1908-1988) et c'est à elle qu'il va confier le soin de rédiger la première lettre-type de réponse au Père-Noël qui sera illustrée par Chag (V. ci-dessus).

Ainsi va naître en France le secrétariat officiel du père Noël ! Nous sommes en 1962 et c’est le service des « rebuts » de l’Hôtel des Postes qui est chargé de le mettre en œuvre.

 

lettre pere noel. 2bmp.jpg

Pour la petite histoire, devinez qui on félicita et qui on décora ? Mais le Ministre bien sûr ! La femme de cœur resta dans l’ombre … "Le monde récompense plus souvent les apparences du mérite que le mérite même" a écrit François de La Rochefoucauld... 

 

Merci notamment aux sites kimcat1b58.over-blog.com et gh35.over-blog.com