Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2020

Du Missel à la République, une ascension méritocratique

L'ex-ministre du Tourisme (1995), Françoise de Panafieu est née Missoffe. Du nom de son aïeul Lubin François Missoffe. Rien d'extraordinaire à cela, pensez-vous... Ce qui l'est plus, c'est que ce patronyme de "Missoffe" est "né" avec l'intéressé. Voici l'histoire...

panafieu françoise.jpg

Le 15 septembre 1827, à la Rochelle (Charente-Maritime), l'officier de l'état civil rédige l'acte de naissance d'un bébé "trouvé exposé hier à dix heures du soir en cette ville dans la boîte de l'Hospice Général, lequel était enveloppé d'un drapeau gris, une brassière d'indienne, un mauvais mouchoir à carreaux rouges, un bonnet d'indienne, pour marque une faveur (un ruban) rose". On lui octroie le prénom de Lubin, fêté le 17 septembre, et le nom de Missoffe.

panafieu naissance missoffe.JPG

Comment ce patronyme a t'il été créé ? Qui en est l'auteur ? L'adjoint au Maire, Michel Garos, signataire de l'acte ? L'agent de l'état civil, rédacteur de l'acte ? Le déclarant, Sylvain Bonard, 65 ans, journalier à La Rochelle à qui l'enfant a été ensuite confié pour qu'il le reconduise à l'Hospice où il a été déposé, dans l'attente que ses parents se manifestent ? Les témoins : François Barillet et Adrien Vigié, tous deux journaliers à La Rochelle ? Aucun de ceux-ci vraisemblablement. La tradition veut que ce nom ait été choisi par un prêtre qui aurait ensuite pris soin, élevé et instruit l'enfant abandonné. L'homme d'église aurait tiré ce patronyme, par contraction, de "Missel Officiel" : "Missoffe". Une hypothèse tout à fait vraisemblable...

panafieu st lubin eglise de louviers.jpg

Saint-Lubin, église de Notre-Dame de Louviers (27)

Lubin Missoffe (1827/1879) deviendra instituteur au Chay (Doubs). Son fils, Edmond (1858-1884), Professeur agrégé de lettres à l'Université de Paris, sera fait Chevalier de la Légion d'Honneur. Jacques Missoffe (1893-1982), le grand-père de Françoise, Vice-amiral d'escadre deviendra administrateur des Savonneries Lever (Unilever). François Missoffe (1919-2003), sera Ministre de la Jeunesse et des Sports, tout comme sa femme, Hélène de Mitry, Secrétaire d’État au Tourisme: ce sont les parents de Françoise, fille aînée du couple et femme de Guy de Panafieu.

 

Biblio."Le tout politique" de J.-L. Beaucarnot - Ed. L'Archipel, 2011.

Merci au site Geneastar.

Écrire un commentaire