Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2020

L'histoire des valets de nos cartes à jouer...

... Ou pourquoi portent-ils les noms d'Hector, La Hire, Hogier et Lancelot? L'histoire débute au château de Wideville. Il  s'élève à un quinzaine de kilomètres de St-Germain-en-Laye, à la frontière des communes de Crespières et Davron, et a un lien avec la Normandie. En effet, son nom, "Wideville" pourrait provenir du patronyme d'un compagnon de Guillaume le Conquérant, Hugues de Guideville, lequel, au fil du temps, aurait perdu son "g" pour donner "Udeville" puis, vers 1366, "Videville".

La demeure a été bâtie de 1580 à 1584 sur l'emplacement d'un ancien manoir. En briques, avec encadrement des fenêtres en pierre, il est entouré d'un parc magnifique.

Valet Chateau de Wideville.png

Elle changea plusieurs fois de propriétaires avant d'échoir vers 1620 à Claude de Bullion (1569-1640), Garde-des-Sceaux puis Surintendant des finances du Roi Louis XIII, à qui l'on doit le "louis d'or" en 1640. En 1870, le château est la propriété du Comte de Galard qui y entreprend de sévères restaurations, intérieures comme extérieures. Tout en haut du toit, sont installés deux petits chevaliers de pierre, portant chacun un fanion où apparaît un carreau semblable à celui des cartes à jouer. Il s'agit là d'un hommage au plus illustre des Galard, Hector de Galard de Brassac (1415-1475), Chevalier de l'ordre de Saint Michel, Chambellan de Louis XI, nommé en septembre 1474 Capitaine de la compagnie des Cent-vingt gentilshommes de l'hôtel du Roi, Maréchal des camps et logis du roi.

valet de carreau.png

Bien des années auparavant, Hector de Galard aurait joué devant le roi Charles VII (1403-1461) un ballet où il représentait le valet de carreau, en compagnie d'Etienne de Vignolles (1390-1443), dit La Hire, compagnon de Jeanne d'Arc, qui figurait le valet de cœur. Deux autres acteurs jouaient quant à eux des héros de l'ancienne chevalerie : le chevalier danois légendaire Hogier de Danelarche dit Hogier le Danois pour le pique et celui du cycle des romans de la Table Ronde, Lancelot du Lac pour le trèfle.

valet lancelot.jpg

Comme c'était l'époque où les jeux de cartes à jouer faisaient leur apparition en France, les quatre noms, Hector, La Hire, Hogier et Lancelot, vont rester pour désigner les valets.

Commentaires

Bravo, je ne connaissais pas du tout l'origine du valet. Merci pour cet article. ☺

Écrit par : Olympe OGHR | 13/04/2020

Merci à vous et bon lundi de Pâques !

Écrit par : Cathy | 13/04/2020

Écrire un commentaire