Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2018

Les 10 ans du Pont Flaubert de Rouen !

10 ans déjà ! 10 ans que, malgré les nombreuses polémiques qu'il a généré et qu'il génère encore, il a fini par se fondre dans le paysage en contribuant aujourd'hui pleinement à l'identité même de notre belle ville de Rouen ! Marquant la limite accessible aux navires maritimes, d'une portée de 120 mètres et d'une hauteur totale de 86 mètres, composé de deux tabliers pesant chacun 1300 tonnes supportés par quatre pylônes en béton jumelés par deux implantés dans le lit même du fleuve, c'est là le petit dernier des six ponts franchissant la Seine à Rouen. Baptisé du nom de l'écrivain normand Gustave Flaubert (1821-1880), il a été mis en service après quatre ans de travaux, le 25 septembre 2008 et officiellement inauguré quatre jours plus tard.

pont flaubert rouen3.jpg

Le Pont Flaubert est venu prêter main forte aux cinq ponts rouennais en usage alors. Les trois premiers, le Pont Boïeldieu, seul ouvrage à être riveté et non soudé, le Pont Corneille et le Pont Jeanne d'Arc, ont tous les trois été ouverts dans les années 50. Le pont Guillaume le Conquérant a été mis en service quant à lui en 1970 et le Pont Mathilde dans les années 1980.

pont flaubert 1.jpg

Parce que bien souvent en la matière, le chemin est long du "projet à la chose", il faut rappeler que ce nouveau franchissement de la Seine a nécessité la bagatelle de 34 ans de réflexion et d'études de faisabilité ((l'inscription au schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme date de 1972 !) et pas moins de 4 ans de travaux effectifs. Le tout pour un budget total, accès routiers compris, de 137 millions d'euros. Si l'objectif était principalement de décharger les autres ponts de la ville dont le trafic était arrivé à saturation, sa construction ne devait pas non plus entraver le passage des bateaux de croisière ni celui des voiliers de l'Armada. Le choix s'est donc porté sur un pont levant à la technique audacieuse, lequel, grâce à son système de contrepoids, est capable de s'élever jusqu'à 55 mètres au-dessus du fleuve. Il est le fruit d'une collaboration étroite entre Michel Virlogeux, ingénieur en chef des Ponts et Chaussées et concepteur du pont de Normandie et du Viaduc de Millau, et l'Architecte - Grand prix de Rome, Aymeric Zublena.

pont flaubert rouen 2.jpg

Défiant les lois de l'apesanteur, le Pont Flaubert a tenu la place de plus haut pont d'Europe jusqu'à la mise en service du Pont Jacques Chaban-Delmas de Bordeaux qu'il l'a détrôné en 2013. Depuis sa construction à ses pieds, un parc urbain a été aménagé sur la presqu'île Rollet qu'on appelait autrefois "l'Ile noire" car c'est à cet endroit qu'on stockait le charbon de la ville.

 

Biblio. "100 clés pour comprendre La Seine Normande" d'A. Duclert - Ed. des Falaises, 2017.

Écrire un commentaire