Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2018

Monnaie de nos aïeux : le douzain

La pièce de "douzain" fut créée par Charles VII (1403-1461). Appelé également "grand blanc", le douzain ne doit pas être confondu avec le "gros blanc", une monnaie d'argent française frappée sous le règne de Jean II le Bon (1319-1364).

douzain de charles vii.jpg

Le douzain valait 12 deniers (d'où son nom) et équivalait donc à un sol. A noter qu'il n'était pas en argent massif mais fabriqué en billon, un alliage d'argent et de cuivre. Contrairement à la monnaie d’or et d’argent, les pièces en billon, uniquement de la petite monnaie dont la valeur numéraire n’atteignait pas la valeur faciale, circulaient entre les mains du plus grand nombre.

De petite taille, il portait comme motif, d'un côté une croix, de l'autre les armes de France.

 

douzain charles vii.gif

Portrait de Charles VII (1403-1461)

Le douzain fut fabriqué jusqu'à la réformation instituée par Louis XIII (1601-1643) puis interdit à l'usage sous peine d’amende par une ordonnance de Louis XIV (1638-1715) le 16 septembre 1692. Entretemps, son pouvoir libératoire avait été limité à de petites sommes, inférieures à dix livres tournois.

douzain 0.jpg

Pour vous, amis généalogistes, cette troisième grille, proposée par Marie Groult, animatrice de l'atelier de Paléographie des Archives Départementales de Seine, d'orthographe et de calligraphie du mot "douzain" tel qu'on peut le trouver sur les actes notariés en 1550 à 1672.

A suivre...

Écrire un commentaire