Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/05/2018

Ni "sablé", ni "sabré" !

Alors, le Champagne, on le "sable" ou on le "sabre" ? Et bien, les deux mes amis. Jusqu'au XVIIe siècle, on "sablait" n'importe quel vin et cela voulait dire simplement "faire cul sec". À l'image du métal en fusion que le fondeur jetait précipitamment dans un moule à base de sable, le buveur se jetait du vin dans le gosier et l'avalait d'un trait .

sabler ou sabrer.jpg

Aujourd'hui, alors que l'expression "sabler" est réservée au seul vin de Champagne, quant on le "sable", c'est qu'on le sert en abondance pour fêter un évènement joyeux.

L'expression "Sabrer" le Champagne nous vient d'une pratique des régiments de dragons et de hussards créés sous le roi Louis XIV (1638-1715) et dotés non pas d'une épée mais d'un sabre. Au retour des batailles, c'est avec leur arme, d'un geste viril et spectaculaire, que les officiers victorieux faisaient sauter les bouchons des bouteilles de Champagne.

sabler ou sabrer 2.JPG

En Normandie, on ne "sable" ni ne "sabre" le Cidre ! On se contente de le déguster ! Et pour vous, amis gourmands aux babines alléchées, cette recette de saison de Fraises au Cidre*

sabler ou sabrer 3.JPG

Pour 6 personnes, prévoir 500 g de fraises, 3 pommes, 50 g de sucre et 1/2 litre de Cidre.

Laver et équeuter les fraises. Les mettre dans une jatte. Peler les pommes, les couper en quartiers et retirer les pépins. Émincer les quartiers de pommes et les mélanger aux fraises. Saupoudrer de sucre et arroser du cidre. Placer au frais quelques heures avant de servir. (On peut également ajouter un petit verre de Calvados).  Bon appétit !

 

Recette extraite de "Cuisine de Normandie" de C. Délu - Ed. Denoël 1988.

Écrire un commentaire