Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2018

Faisons l'andouille à l'apéro !

Chez nous, en Normandie, c'est à Vire qu'on fait l'andouille ! Au cœur du Bocage Virois, dans le département du Calvados, cette ancienne ville fortifiée est en effet réputée pour ses andouilles fumées dont la recette daterait du XVIe siècle.

andouille de vire 2.jpg

Le Bocage Virois

Une charcuterie rustique très raffinée qui se déguste soit froide, en fine tranche sur du pain de campagne, soit chaude, revenue à la poêle sur une salade ou avec quelques pommes cuites. Dans tous les cas, c'est un régal !

andouille_de_vire.jpg

Mais pour vous aujourd'hui, amis gourmands aux babines alléchées, j'ai choisi une recette de Palets d'andouille de Vire croustillants* pour un apéro normand et des plus sympathiques ! Une recette qui ne vous demandera que 10 minutes de préparation et 15 de cuisson.

andouille de vire 3.jpg

Pour 6 personnes, prévoir une grosse andouille de Vire cuite, 100 g de chapelure, 2 c. à soupe de flocons de purée déshydratée, 1 œuf + 1 jaune, 60 g de farine et de l'huile.

Couper l'andouille en tranches épaisses. Battre les œufs dans une première assiette. Mettre la farine dans une seconde assiette et la chapelure et les flocons de pommes de terre dans une troisième. Tremper les palets dans l’œuf, puis dans la farine, et enfin dans la chapelure. Les faire frire sur les deux faces dans une poêle généreusement nappée d'huile. Réserver les palets quelques minutes sur du papier absorbant avant de servir. Bon appétit !

 

* Recette de "Normands en cuisine" n° 10, 2015.

Écrire un commentaire