Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/02/2017

Mon ancêtre Albéric Clément, premier maréchal de France

C'est un de mes plus lointains ancêtres mais aussi l'un des plus prestigieux ! Il fut le premier maréchal de France ! C'est au roi Philippe Auguste (1165-1223) en personne, vers 1190, qu'il doit son titre.

alberic clément maréchal de france.jpg

Albéric Clément, Premier Maréchal de France

Né au début du XIIe siècle d'une famille du Gâtinais, (ancien comté s'étendant sur le territoire des actuels départements du Loiret, de Seine-et-Marne et de l'Essonne et de l'Yonne ), Albéric Clément est l'arrière petit-fils de Robert Clément et de Béline de Château-Landon, le petit-fils de Robert II Clément et de Mahaud du Tourneau et le fils de Robert III Clément, gouverneur du roi Philippe Auguste, et de Hersende Mez. De ses parents, il va hériter de la seigneurie de Dordives (Loiret) et du château de "Mez-le-Maréchal", un château fort impressionnant construit par les premiers seigneurs du Mez.

 

alberic clement baton.jpg

Le bâton de Maréchal

 

À son origine, le maréchal de France n'a qu'un rôle d'intendance sur les chevaux du roi. Il ne deviendra militaire qu'au début du XIIIe siècle, tout en restant subordonné au connétable. Instituée en 1060 par Henri Ier de France (1008-1060), cet au connétable de France que revient la responsabilité des écuries royales. Il est l'héritier de la fonction de "comte des étables "(comes stabuli) qui apparaît avec les derniers empereurs romains et les deux premières dynasties françaises.Ce n'est que plus tard que le connétable aura en charge l'administration et de la conduite des armées.

C'est après l'abolition de l'office de connétable par Richelieu (1585-1642) le 13 mars 1627, que les maréchaux vont devenir les chefs suprêmes de l'armée. En plus de leurs fonctions militaires, ils auront la responsabilité du maintien de l'ordre dans les campagnes, par l'intermédiaire des prévôts des maréchaux, d'où l'appellation de « maréchaussée » donnée à l'ancêtre de la gendarmerie.

Le maréchalat a été aboli une première fois par la Convention le 21 février 1793. Rétabli sous l'Empire, puis durant la Première Guerre mondiale, les deux derniers maréchaux de France sont Alphonse Juin (1888-1967) et le normand Marie Pierre Kœnig (1898-1970). Le maréchalat de France reste de nos jours la plus haute distinction militaire française. Depuis la création du titre en 1185, il y a eu 342 maréchaux de France.

alberic clément mort.jpg

 Mort d'Albéric Clément au siège de Ptolémaïs - (Fragonard, Versailles)

 

Quant au premier d'entre-eux, Albéric Clément, il sera tué au siège de Saint-Jean-d'Acre ou Ptolémaïs lors de la troisième croisade, le 3 juillet 1191. Il est probablement inhumé à l'abbaye de Cercanceaux, à Souppes. L'une des descendantes de la famille Clément, Madeleine de Clément du Vuault, figure dans mon arbre généalogique, sous le sosa 1439.



Biblio. "La recherche de noblesse de 1666 pour la Haute Normandie dite Recherche de La Galissonnière - Élection d'Arques "de Pierre L'Estourmy - Ed. P. Letourmy, 1996.

Merci aux pages Wikipédia sur le sujet.

Écrire un commentaire