Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2016

British sandwich , what else? !

Nous sommes en 1762 (ou était-ce en 1765 ?...) en Angleterre. Autour d'une table, des joueurs acharnés se livrent une partie de cartes endiablée et des plus délicates. Voila maintenant plusieurs heures que cela dure. Ils en auraient oublié l'heure du repas si leurs estomacs ne criaient famine... Mais, pour le passionné de jeu qu'est Sir John Montagu (1718-1792), quatrième comte de Sandwich et Premier Lord de l'Amirauté du roi George III (1738-1820), il ne saurait être question de risquer d’interrompre le cours de la partie pour se restaurer : les sommes engagées sont bien trop importantes  !

sandwich 1.jpg

Sir John Montagu (1718-1792), quatrième comte de Sandwich

 

Alors, pour calmer sa faim, le comte ordonne à son cuisinier de lui préparer un petit en-cas à grignoter tout en jouant. Le serviteur lui prépare un morceau de bœuf salé, bien serré entre deux tranches de pain. Les amis du Comte réclament aussitôt «la même chose qu’à Sandwich » ! 

sandwich 2.jpg

Très vite, la recette du "sandwich" se répand dans toute l'Angleterre avant de traverser la Manche et de gagner la France au début du XIX e siècle. Sir John Montagu s' éteignit le 30 avril 1792 sans savoir que son sandwich donnera le jour à la florissante industrie du fast-food et de la restauration rapide que l on connaît aujourd'hui.

sandwich 3.jpg

Pour servir sa mémoire, il faut préciser que l'homme, passionné d'archéologie, avait favorisé les voyages exploratoires de son compatriote John Cook ( 1728-1779), lequel, en remerciement, donna en 1778 le nom de son bienfaiteur à un archipel de la Polynésie, les Iles Sandwich, connues aujourd'hui sous le nom d’Hawaï.



Biblio. "petit dictionnaire des mots qui ont une histoire" de Gilles Henry Éd. Tallandier 1991 et 2012.

Les commentaires sont fermés.