Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/05/2016

Le Mans, la plus ancienne et prestigieuse des courses d'endurance pour automobile

Samedi 26 mai 1923 à 16 heures : le départ du premier « Grand Prix de Vitesse et d’Endurance » est donné sur le circuit de la Sarthe situé au sud de la ville du Mans et sur la commune de Mulsanne. En piste, 33 voitures, dont 3 étrangères. Le circuit de 17,262 km emprunte la nationale 158.

le mans 2.JPG

 

La course, qui portera plus tard le nom de "Vingt-Quatre Heures du Mans", a vu le jour, après seulement quelques mois de maturation, grâce au dynamisme de l’Automobile-Club de l’Ouest, à celle de son secrétaire général George Durand (1864-1941) et de Charles Faroux (1872-1957), ingénieur et journaliste de l’automobile, auteur du règlement de la course.

A la différence des grands prix où s'affichent des voitures de course, l'objectif est là d'éprouver durant 24 heures la solidité des véhicules de tourisme. Ils ont donc conservé une partie de leur équipement routier d’origine. Alors qu'une pluie battante les accompagne tout au long de la course, trois d'entre-eux seulement sont carrossés en conduite intérieure.

le mans 1.jpg

La première voiture victorieuse des 24 Heures du Mans

 La Chenard & Walcker Sport n°9 d'André Lagache et René Léonard (le 27 mai 1923, Musée des 24 Heures).

 

A l'arrivée, 30 concurrents sont toujours en piste. Le véhicule gagnant est une Chenard et Walcker 3 litres, marque d'automobile française créée par Ernest Chenard et Henry Walcker en 1899. Conduite par André Lagache (1885-1938) et René Léonard, elle a parcouru les 128 tours du circuit, soit près de 2 200 kilomètres à une moyenne de 92 km/heure. Cette marque est la première à inscrire son nom sur le livre d’or des 24 Heures.

le mans 3.png

La légende est dès lors en marche. Les 24 Heures constituent aujourd'hui le sommet du Championnat du Monde d’Endurance.

 

Merci aux sites http://www.sarthe.fr/la-legende-des-24-heures et http://chenardwalcker.free.fr

 

Les commentaires sont fermés.