Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2016

La langue d'Einstein !

C'est sûrement la langue la plus célèbre au monde ! Et ce portrait d'Albert Einstein, l'un des plus connu du prix Nobel de Physique, n'est pas un trucage ! La photographie a été prise il y a tout juste 65 ans. Ce jour là, le 14 mars 1951, le génial scientifique, inventeur de la théorie de la relativité, fête son 72ème anniversaire au Princeton Club, (nord-est des États-Unis), sur le campus de la prestigieuse université américaine.

einstein.jpg

Albert Einstein (1879-1955)

A sa sortie, une meute de photographes se bouscule, quémandant un sourire. Comme à son habitude, le cheveu en bataille et l’œil espiègle, le grand physicien s'exécute puis prend place entre deux amis à l'arrière d'un véhicule quant Arthur Sasse, photographe de l'agence américaine UPI, le sollicite à nouveau. Un peu las et énervé aussi, Einstein le regarde et, tel un galopin mal élevé, lui tire une longue langue pointue. En bon pro, Sasse appuie sur le déclencheur : il tient là l'une des photos du siècle ! Recadrée, elle fera le tour du monde et s'étalera à la une des plus grands quotidiens.

einstein 3.jpg

Einstein, amusé, commentera le cliché avec ces mots : "Cette pose révèle bien mon comportement. J'ai toujours eu de la difficulté à accepter l'autorité et ici, tirer la langue à un photographe qui s’attend sûrement à une pose plus solennelle, cela signifie que l’on refuse de se prêter au jeu de la représentation, que l’on se refuse à livrer une image de soi conforme aux règles du genre." Son expression sur cette photo est devenue l’archétype du « savant fou ».

einstein 2.jpg


Le physicien, qui fut successivement allemand, apatride, suisse avant de détenir la double nationalité helvético-américaine, va commander neuf tirages à Sasse, qu'il distribuera avec d'amusantes dédicaces. L’un d’eux, offert à un ami journaliste de télévision en 1953, sera vendu aux enchères aux États-Unis en 2009 pour un peu plus de 74.000 dollars (53.000 euros).

 

Les commentaires sont fermés.