Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2016

Un amour de moulin

"Le Moulin Amour", c'est son nom et il lui va bien ! Toujours en parfait état de marche, il est le témoin d'une histoire oubliée, celle des minoteries normandes de la vallée de l'Oison, rivière-affluent de la Seine. Il est  aujourd’hui le seul rescapé des dix-sept moulins ce site.

moulin amour 1.jpg

Nous sommes au cœur du pays du Roumois, dans le petit bourg eurois de Saint-Ouen de Pontcheuil. Le moulin dont je vous parle ne doit pas son nom à son charme ni au cadre bucolique protégé où il est situé, mais à son dernier meunier, Désiré Amour, qui a cessé son activité en 1914.

Le moulin Amour a été bâti en 1840 sur les ruines d'un moulin rural d'architecture normande. Plus important et de type industriel, il est construit un peu à gauche de l'ancien, lequel, après avoir été rehaussé est devenu la maison du meunier.

moulin amour 2.gif

Il est équipé d'une roue à auguets. Les auges ou, plus ordinairement, auguets, sont des espèces de seaux ou de godets placés à la circonférence de la roue pour recevoir l'eau qui la fait mouvoir. Les roues à augets reçoivent l'eau par-dessus alors que les roues à aubes la reçoivent par-dessous.

moulin amour 3.jpg

 

En 1993, après quatre vingt années d'abandon et une restauration de cinq années, le moulin est transformé en écomusée et devient un haut lieu de tourisme culturel. Il accueille tout au long de la saison des animations artisanales et culturelles et participe activement à l'éducation à l'environnement. Moulin à blé, il utilise encore ses meules de pierre pour écraser des céréales issues de l'agriculture biologique.

 

Biblio. : "Normandie - 500 coups de cœur" de M. Le Goaziou et M-C. Colignon - Ed. Ouest-France 2011 et "Lieux romantiques en Normandie" de J-C. Collet - Ed. Ouest-France 2013.

Les commentaires sont fermés.