Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2016

14 février 1946-14 fevrier 2016 : la fabuleuse épopée de l'informatique

Le chiffre a de quoi donner le vertige : les économistes prévoient qu'en 2017, le total des ventes de portables, PC et autres tablettes devrait frôler les 3 milliards de terminaux ! Difficile d'imaginer notre vie sans eux tellement ils nous sont devenus indispensables... Et pourtant ! Leur plus lointain ancêtre est né il y a seulement 70 ans. Le 14 février 1946 exactement. Ce jour-là, à l'Université de Pennsylvanie, est dévoilé au public, après trois années de recherches acharnées, l'ENIAC (acronyme de l'expression anglaise Electronic Numerical Integrator Analyser and Computer), le tout premier calculateur numérique électronique programmable connu. Cet ordinateur là est né dans la tête d'un professeur de physique, John William Mauchly (1907-1980). L'homme s'est inspiré des travaux d'un enseignant de l'université de l'Iowa, spécialiste de la mécanique quantique, Djon Atanasov (1903-1995). Financé par l'armée américaine sous le nom de Project PX, sa construction est confiée à deux ingénieurs américains John P. Eckert (1919-1995) et John W. Mauchl (1907-1980). Destiné à effectuer des recherches en balistique, il pèse 30 tonnes et mesure plus de 30 m de long et est installé dans une pièce de 200m2 spécialement conçue pour lui. ! Il sera utilisé jusqu'en 1955.

ordinateur 1.jpg

L'ENIAC (photo prise entre 1947 et 1955)

8 ans plus tard, en 1954, l'IBM 650 sera le premier ordinateur a être produit en série. Destiné encore à un usage professionnel, c'est-à-dire essentiellement à des activités commerciales, pendant les huit années qu'a duré sa mise en vente sur le marché, il s'en écoulera 2000 exemplaires.

ordinateur 2.jpg

Un Apple datant de 1976 I exposé au Smithsonian Muséum.

Il faudra attendre la fin des années 1970 pour que des micro-ordinateurs ordinateurs personnels "grand public" apparaissent sur le marché. Parmi ceux-ci, Apple bien sûr, qui, d'après la légende aurait été créé à 200 exemplaires dans le garage de la maison d'enfance de son inventeur, Steve Jobs (1955-2011). Aujourd'hui, ces machines déchaînent les passions. Dernièrement, l'une d'entre elles se serait vendue aux enchères pour la somme de 905 000 dollars (850 000€) !

ordinateur 3.jpg

L'ordinateur Osborne 1, ouvert, au Muséum für Kommunikation (de) à Berne

Enfin, malgré ses 11 kilos et son allure de sacoche de médecin de campagne, le Osborne 1, du nom de son concepteur Adam Osborne (1939-2003), né aux États-Unis le 3 avril 1981,  est bel et bien considéré aujourd'hui comme le pionnier de la famille des ordinateurs portable.

 

Merci aux pages Wikipédia sur le sujet.

Les commentaires sont fermés.