Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2016

« La reine, notre Duc »

Saviez-vous que, dans les îles de la Manche, on s'adresse encore aujourd'hui à la Reine d'Angleterre Elisabeth II en ces termes : « La Reine, notre Duc » ? Mais, me direz-vous, voilà bien longtemps que le Duché de Normandie n'existe plus ? L'anneau ducal n'a t'il pas été brisé à Rouen par le Roi Louis XI (1423-1483), le 9 novembre 1469 ? C'est tout à fait exact, comme il est tout à fait exact qu'au regard du droit international, le duché de Normandie subsiste bien, sans toutefois disposer de la personnalité juridique.

 

la reine notre duc 1.jpg

 

Explication : l'archipel anglo-normand, plus proche des côtes normandes que des rivages anglais, comprend cinq îles principales : Jersey, Guernesey, Aurigny, Herm et Sercq. Devenues normandes au détriment des Vikings de Bretagne en 933, après que que Guillaume Ier de Normandie (av. 910-942), dit Guillaume « Longue-Épée » eut reçu du roi de France le comté de Coutances, ces "îles de la Manche" entrent dans le giron britannique en 1066, l'année où Guillaume le Conquérant (1027-1087) devient roi d'Angleterre.

Et elles sont toujours sous la souveraineté de la Couronne britannique sans pour autant faire pas partie du Royaume-Uni ni de l’Union européenne !

 

la reine notre duc 0.png

Carte marine du XVIIIe siècle montrant les îles Anglo-Normandes

 

Pour comprendre, il faut remonter à l'an 1204, l'année du rattachement du duché de Normandie au domaine royal capétien et, par conséquent, de la fin de l'Empire anglo-normand. Depuis des siècles, le Duché de Normandie est divisé en deux parties inégales, la partie continentale et la partie insulaire. Par omission, le roi de France Philippe Auguste (1165-1223) ne va annexer "que" la Normandie continentale à son domaine royal. La Normandie insulaire va donc continuer quant-à-elle à faire partie de l'ensemble anglo-normand. Bien sûr, à de nombreuses reprises, la France tentera de reprendre ses îles, mais en vain. En 1360, elle finira par reconnaître de mauvaise grâce mais officiellement les droits de l'Angleterre sur elles.

 

la reine notre duc 3.jpg

Détail de Guillaume le Conquérant, Tapisserie de Bayeux.

 

Et c'est pourquoi, dans les Channel Islands, les monarques britanniques portent toujours le titre traditionnel de duc de Normandie, y compris lorsqu'il s’agit d'une femme !

 

Biblio. "Histoire de la Normandie, des origines à nos jours" de R. Jouet et C. Quétel - Larousse, 2005 et "Iles de l'Ouest" Historia H.S. 2013.

Les commentaires sont fermés.