Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2015

"U.S." pour "Uncle Sam"

Savez-vous qu'« Oncle Sam », ce personnage emblématique et allégorique des États-Unis, sans doute la personnification la plus célèbre de ce pays après la Statue de la Liberté, a réellement existé ? En 1961, le Congrès l'a officiellement identifié comme étant Samuel Wilson.

 

oncle sam.JPG

 Le seul portrait connu de Samuel Wilson

 

Samuel Wilson (1766-1854) était un fournisseur de viandes basé à Troy, dans l'État de New York. Durant la guerre anglo-américaine de 1812, celle qui a opposé les États-Unis à l’Empire britannique, ses affaires sont plutôt prospères. Par contrat, il fourni du bœuf à l'armée et expédie cette viande salée dans des barils. Or, comme ces barils sont la propriété du gouvernement, ils sont marqués « U.S. », initiales que les soldats transforment en « Uncle Sam », l'oncle Sam.

 

oncle sam 0.jpg

 Oncle Sam peint par James Montgomery Flagg pendant la Première Guerre mondiale.

 

Les dessinateurs de presse vont, d'une manière conventionnelle, coiffer Oncle Sam d'un haut-de-forme aux couleurs de la bannière étoilée, lui faire porter un nœud papillon rouge, une queue-de-pie bleue (parfois étoilée) et un pantalon rayé rouge et blanc, le tout rappelant le drapeau des États-Unis. Ils vont aussi lui donner les traits du 7e président des États-Unis, un personnage dont la carrière politique commence elle-aussi en 1812. Il s'agit d'Andrew Jackson (1767-1845), un grand homme blanc assez vieux, portant de longs cheveux blancs et une barbichette. Son portrait figure sur les billets de 20 dollars.

 

oncle sam 2.jpg

 

Paru pour la première fois dans une bande dessinée politique dessinée par le caricaturiste Thomas Nast (1840-1902), ce portrait d'Oncle Sam a ensuite servi au recrutement des soldats américains.

 

Biblio. Merci aux pages Wikipédia sur ce sujet.

Les commentaires sont fermés.