Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2016

La ville d'Évreux et le royaume de Navarre : toute une histoire

Pour quelle raison un quartier de la ville d’Évreux en Normandie porte t'il le nom de Navarre ? Pour nous rappeler que, par le mariage d'un membre de la famille d’Évreux, le comte Philippe III (1306-1343) avec Jeanne II de Navarre (1311-1349), fille du roi de France et de Navarre Louis X le Hutin (1289-1316), cette prestigieuse famille va régner durant plus d'un siècle à la fois sur le comté normand et sur ce petit mais non moins prestigieux royaume s'étendant des Pyrénées à l'Ebre supérieur. En effet, en février 1328, à la mort de son cousin le roi de France Charles IV le Bel (1294-1328), qui était également l'oncle de son épouse, Philippe III d’Évreux devient roi consort de Navarre. Le 5 mars 1329, il est sacré et couronné avec sa femme en la cathédrale de Pampelune.

 

chateau de navarre royaume.png

 Royaume de France entre 1356 et 1363

 

En 1686, sur les ruines de l'ancienne forteresse datant de 1330, l'héritier des comtes d’Évreux, Godefroy Maurice de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon (1636-1721), Grand Chambellan de France, fera édifier un château dont il confiera les plans à Jules Hardouin-Mansart (1646-1708), premier architecte du roi Louis XIV (1638-1715) et l'agencement des jardins à André Le Nôtre (1613-1700).

 

chateau de navarre josephine et napoleon.jpg

 

Quand l'Empereur Napoléon (1769-1821) s’en rend adjudicataire en 1809, le domaine n'est plus qu'une ruine négligée depuis de nombreuses années. Qu'importe, il s'apprête à se remarier et il lui faut éloigner au plus vite et au plus loin l'Impératrice-Reine Joséphine (1763-1814). Il offre donc à celle dont il vient de se séparer ce château de Navarre, situé à « demi lieüe d’Évreux, basti par Monsr le duc de Bouillon sur les ruines d'un chasteau que les roys de Navarre avoyent fait faire pour la chasse. »

 

chateau de navarre.jpg

 Château de Navarre du temps de l’impératrice Joséphine

Un an plus tard, la nouvelle duchesse de Navarre et de l'Empire découvre son nouveau domaine, « La Marmite », comme le surnomme les gens du pays, où désormais elle devra résider. Malgré les nombreux travaux qui vont y être réalisés, malgré l'excellent accueil que la ville réservera à l'exilée, malgré les hôtes prestigieux qu'elle y recevra, Joséphine s'y ennuiera... Finalement, moins de deux ans plus tard, elle sera autorisée par son ex-mari à regagner cette Malmaison qu'elle affectionne tant.

En 1834, le dernier héritier de l'Impératrice des Français vendra le château de Navarre au marquis de Dauvet, le bien nommé « Marquis de la Ruine », connu pour sa frénésie de destruction. Le château est alors entièrement démoli et tous les matériaux et meubles vendus. C'est sur son emplacement, au cœur du quartier de Navarre, que se dresse aujourd'hui l'hippodrome d’Évreux.

 

Biblio. « Châteaux des pays de l'Eure » de Ph. Seydoux – Ed de la Morande 1684.

« Joséphine, impératrice répudiée, trouve refuge en Normandie » : article de G. Nédellec – Almanach du Normand 2010.

Les commentaires sont fermés.