Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2015

Romaine à la sauce Normande

La salade et les laitues en particulier, ont sans doute été consommées par nos ancêtres préhistoriques. Originaire de l'est du bassin méditerranéen et d'Asie occidentale, on sait qu'elles étaient fort appréciée des Romains et des Grecs, six siècles avant notre ère.

la romaine.png

 La « romaine », cette variété de laitue au cœur ferme et à la longue tête de feuilles robustes, serait née quant à elle sur l'île de Chypre et aurait été cultivée plus tard en Italie. Elle serait arrivée en France grâce à l'écrivain humaniste de la Renaissance François Rabelais (1494-1553), l'auteur de « Gargantua ».

 

la romaine 2.png

 François Rabelais (1494-1553)

Cela se passait en 1534 à Rome. Il séjournait dans la ville éternelle en qualité de secrétaire et médecin de l’Évêque de Paris Jean du Bellay (1492-1560). Grâce à la valise diplomatique, « le grand sac ciré pour les affaires du roi », il en aurait rapporté quelques graines et les aurait offertes à son premier protecteur Geoffroy de Madaillan d'Estissac, évêque de Maillezais ( ? - 1532). Ce dernier les aurait fait semer et quelques semaines plus tard aurait eu le plaisir de voir pousser cette nouvelle salade sur ses terres poitevines. Tout le monde s'en serait régalé et c'est ainsi que l'on va prendre l'habitude d'apprécier les mets par référence à la qualité gastronomique de la nouveauté : c'était « bon comme la romaine ». 

Depuis, l'expression est passée dans le langage populaire qualifiant soit quelqu'un d'une bienveillance extrême, soit, dans un sens plus familier, quelqu'un voué à un inconvénient ou fatalement destiné à une mauvaise situation.

Dans le calendrier républicain français, le 11 avril, généralement le 22e jour du mois de germinal, est officiellement dénommé "jour de la Romaine".

 

la romaine 3.jpg

 

En Normandie, on apprécie bien sûr la salade à la crème. Pour vous tous, amis gourmands aux babines alléchées, en voici la recette* :

Pour 4 personnes, il vous faut ½ laitue, 3 endives, 1 pomme reinette, 1 poignée de noix, 3 cuil. à potage de crème fraîche, le jus d'un citron, une râpure de muscade et du sel.

Laver, égoutter la salade. Éplucher la pomme et la détailler en petits dés. Émincer les endives. Dans un saladier, mettre la crème fraîche, le jus de citron, le sel. Râper une petite pincée de muscade. Ajouter la salade, les dés de pomme, les endives. Mélanger et servir très frais. Bon appétit.

 

* Recette extraite du «  Grand livre de la cuisine normande » de R. Compas. Ed. Delarge 1976.

Biblio : "L'almanach Historia - L'histoire en s'amusant" - Sept. 2014.

Les commentaires sont fermés.