Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2015

La Revers, une normande aux racines bretonnes

La Revers est une pomme à couteau colorée en rouge sur les ¾ de sa surface, à la chair fine et goûteuse. A la fois acidulée, ferme, croquante, juteuse et sucrée, de taille moyenne, elle arrive à maturité en novembre et se conserve jusqu'en mars-avril.

Revers-2.jpg

Elle doit son nom à un curé au parcours très atypique. Professeur de philosophe et de langues à Dol-de-Bretagne dont il est originaire, Marie François Gilles Rever de Beauvez (1753-1828) est nommé le 10 août 1784 curé de la jolie paroisse euroise de Conteville. Celle-ci faisait partie de l'exemption de Saint-Samson qui regroupait les paroisses relevant de l'évêché de Dol et enclavées en Normandie, de part et d'autre de l'estuaire de la Risle, entre les diocèses de Lisieux et de Rouen.

 

revers 4 (2).jpg

Apprécié de ses paroissiens, il la dessert encore au moment de la Révolution. Député à l’Assemblée provinciale en 1791, puis député à l’Assemblée législative et l’un des administrateurs du département de l’Eure, il devient membre correspondant de plusieurs sociétés savantes et de l’Institut, dont il fut lauréat, et créa la bibliothèque publique d’Évreux et l’école centrale de l’Eure.

Érudit, passionné d'archéologie et d'histoire naturelle, vers 1810, l'abbé rapporte de Dol-de-Bretagne une pomme, la « Rouget de Dol » qui s'acclimate parfaitement dans notre marais Vernier normand.

revers 8.jpg

Comme d'habitude, pour tous les gourmands aux babines alléchées, voici comment confectionner de délicieux beignets de pommes* :

Prévoir une pomme par personne, de la pâte à beignets, de la farine, du sucre et du Calvados.

Confection de la pâte à beignets** : 150 g de farine, 200 ml de lait, 2 œufs, huile et sel
Mélangez la farine et le sel. Fouettez le lait avec les œufs, ajoutez à la farine et mélangez bien. Couvrez et laissez gonfler pendant 30 min environ.

Confection des beignets : Éplucher les pommes et les couper en quartiers. Les mettre à macérer pendant trois heures avec du sucre mouillé d'un peu de Calvados. Égoutter les pommes, les passer à la farine, puis dans la pâte et les faire cuire dans de la friture bien chaude.

Bon appétit !

 

* Recette « Cuisine Normande » de M. Barberousse – Ed. Barberousse.

** Recette pâte à beignets : http://www.cuisineaz.com

Biblio. « Eure – 100 lieux pour les curieux «  de D. Camus – Ed. C. Bonneton 2013.

 

Les commentaires sont fermés.