Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2014

A la demande de Monsieur de Cassini...

La carte de Cassini, qu’il serait plus juste de nommer la carte des Cassini, est l’œuvre de trois générations de cartographes italiens, la famille Cassini, installée dans le royaume de France à la fin du XVIIe siècle. L'aîné, Jean-Dominique dit Cassini I (1625-1712), est ppelé par Colbert, à la demande du roi Louis XIV, pour diriger l'Observatoire de Paris. Son fils Jacques dit Cassini II (1677-1756) établit, en qualité de géomètre, les moyens de représenter avec exactitude la surface de la Terre. C'est après avoir admirer la carte de la Flandre réalisée par César François dit Cassini III (1714-1784), membre de l'Académie des sciences, que Louis XV, roi de France de 1715 à 1774, décide de lui confier la réalisation de la première carte géométrique du Royaume de France. Couvrant l’ensemble du territoire français découpé en 181 cartes, les levés, entamés en 1756, sont achevés en 1789 par son fils, Jacques Dominique Cassini (1748-1845), lui aussi membre de l'Académie des sciences.

 

César-François_Cassini.jpg

 César François dit Cassini III (1714-1784)

La carte de Cassini est d'une extraordinaire précision. Réalisées à l'échelle "d'une ligne pour cent toises", soit 1/86400e, on y trouve des informations relatives au relief, aux transports, à l’organisation administrative et religieuse,... Et c'est dans ce cadre que le curé de la petite paroisse de Besneville, située dans l'arrondissement de Cherbourg, au cœur du département de la Manche a été, sollicité. Nous sommes en 1756 et, sur le registre des baptêmes, mariages et sépultures, il note :

cassini,carte de cassini,paroisse de benesville

« Messieurs les curés ont été priés de la part de Monsieur de Cassini, chargé par le roy à tenir la carte de tout le royaume, de fournir pour l'exécution de cette ouvrage les éclaicissements nécessaires pour la connoissance qu'ils ont de leur paroisses et pour cette effait on leurs a envoyé un modèle pour si conformer. »

Gavées sur des plaques de cuivre puis tirées à l’Observatoire de Paris entre 1757 et 1790, destinées à être commercialisées auprès d’un riche public, certaines éditions ont, en outre, été aquarellées.

cassini rouen.png

La carte de Cassini servira de référence aux cartographies des principales nations européennes pendant la première moitié du XIXe siècle. Elle est aujourd'hui la propriété de l'Institut Géographique National.

Pour la richesse des informations qu'elle renferme sur les routes, chemins, ponts, canaux, rivières, étangs, bois, marais, vignes, paroisses, églises, chapelles, cimetières, croix, abbayes, hameaux,mais aussi châteaux, auberges, moulins, forges, scieries, carrières, mines...... la carte de Cassini est une source précieuse tant pour les historiens que pour les généalogistes. 

Biblio : Revue Généalogique Normande, n°77 – Janv-Mars 2001

Les commentaires sont fermés.