Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nous, soussignés, Louis, rois de France...

Durant près de quatre siècles, de 1461 à 1848, ces signatures auront force de loi ! Il s'agit de celles de nos neuf derniers rois, tous prénommés Louis.

 

IMG.jpg

C'est Louis le Pieux ou le Débonnaire (814-840) qui inaugure la série en l'an 814 quand il est couronné empereur d'Occident. Il est le quatrième fils de Charlemagne (742-814), né de son union avec la bavaroise Hildegarde de Vintzgau (758-783) .

louis le pieux.jpg

Miniature contemporaine de l'école de Fulda datant de 826 représentant Louis le Pieux

Louis XI, surnommé Le Prudent, (1423-1483), est couronné Roi de France en la Cathédrale de Reims le 15 août 1461.

Louis XII, (1462-1515), « le Père du peuple » est aussi celui de Claude de France (1499-1524), l'épouse de François Ier (1494-1547). Elle laissera son nom à une prune, la Reine-Claude.

Inaugurant un nouveau système monétaire français qui tiendra jusqu'à la Révolution française, c'est à  Louis XIII « Le Juste » (1601-1643) que l'on doit  l'institution du louis d'or en 1643.

Louis XIV dit Louis le Grand ou le Roi-Soleil (1638-1715) est de tous les rois de France celui dont le règne fut le plus long : 72 ans et 110 jours  ! Il finira toutefois par le laisser à son arrière petit-fils, le roi Louis XV dit Le Bien-Aimé (1710-1774).

Louis XVI (1754-1793), condamné à mort, sera guillotiné le 21 janvier 1793 sur la place de la Révolution à Paris. Son fils, le dauphin de France, mort à la prison du Temple à l'âge de 10 ans, ne portera jamais le titre de Louis XVII, même s'il s'exerçait déjà à signer ainsi.

L'exil piteux de Louis XVIII dit Le Désiré (1755-1824) le 19 mars 1815 va laisser le champ libre à l'ex-Empereur Napoléon 1er, de retour de l'île d'Elbe.

Quant à Louis-Philippe d'Orléans (1773-1850), lorsqu'il monte sur le trône de France en 1830, il ne se doute certainement pas que son visage va passer à la postérité sous la forme d'une poire...

louis philippe.jpg

 Les Poires (Honoré Daumier, 1808-1879), transformation caricaturale parue dans le journal « La Caricature » en 1831.

 

 Biblio et photo : « Le grand livre des petites curiosités françaises » de J. Duhamel – Albin-Michel 2002,

 

Les commentaires sont fermés.