27/04/2014

Tarte normande à la rhubarbe

C'est, semble t-il, Marco Polo (1254-1324), célèbre marchand vénitien, qui, le premier, introduisit en Europe la rhubarbe. Au service de l'empereur mongol Kubilaï Khan, il l'aurait ramenée de Chine. Elle serait née au nord de l'Asie, entre l'ouest de la Sibérie à la Mongolie. Au pays du soleil levant, on ne l'utilisait que pour ses vertus médicinales et notamment ses propriétés anti-inflammatoires. Et c'est d'abord pour celles-ci qu'elle fut cultivée chez nous. Ce n'est qu'à partir du XVIIIe siècle qu'on découvrit vraiment cette plante potagère qu'on va cependant considérer comme un fruit.

rhubarbe 2.jpg

De la famille des polygonacées, la rhubarbe tire son nom du latin « rhu » qui signifie tige. Appréciant les sols frais et humides, elle se plaît énormément en Normandie et apparaît sur nos marché dès les mois d'avril ou de mai.

rhubarbe 3.jpg

Elle fait merveille dans des recettes salées comme sucrées : compotes, tartes, confitures, coulis mais aussi en boissons rafraîchissantes, en sorbets et même en vin !

Et pour vous, aujourd'hui, amis gourmands aux babines alléchées, ce sera une tarte normande à la rhubarbe* : simple, facile et délicieuse !

rhubarbe1.jpg

Il vous faut 300 g de pâte brisée, 1kg de rhubarbe, 200 g de sucre en poudre.

Éplucher la rhubarbe et la couper en petits morceaux. Mettre ces morceaux à macérer dans un bol avec le sucre pendant une heure pour que la rhubarbe rende son eau.

Au bout de ce temps, séparer le sirop des morceaux de rhubarbe. Réserver ce sirop. Foncer un rond à pâtisserie. Mettre les morceaux de rhubarbe sur la pâte et faire cuire à four chaud à 230° pendant 30 minutes environ. Pendant la cuisson faire réduire le sirop en chauffant dans une petite casserole jusqu'à cinq ou six cuillerées à soupe.

Après 20 minutes de cuisson, napper la tarte avec le sirop. Remettre au four pendant 10 minutes.

Bon appétit !

*Recette extraite de « Bonnes recettes d'une famille cauchoise » de F. Auger – Ed. Bertout 2002.

Commentaires

Je vous complimente pour votre critique. c'est un vrai œuvre d'écriture. Continuez .

Écrit par : cliquez ici | 11/08/2014

Écrire un commentaire