20/04/2014

Un duc au vin !

Un duc au vin ? Non, ce n’est pas une nouvelle recette ! Encore moins normande ! Mais plutôt une fin peu banale !

Voici l’histoire ! Edward IV (1442-1483),  roi d’Angleterre, était Normand pour être né à Rouen, alors sous le contrôle anglais, le 28 avril 1442.  A son couronnement, le 28 juin 1461 à l’Abbaye de Westminster, il a fière allure. Doté d’un physique impressionnant, il mesure 1,93 m, il va prendre pour devise « modus et ordo », de la méthode et de l’ordre !

duc de clarence 3.jpg

La signature du roi Edward IV

Comme il n'a pas vraiment le sens de la famille, en janvier 1478, il fait emprisonner son frère cadet, troisième fils de Richard Plantagenêt , Georges Plantagenêt (1449-1478), comte de Salisbury, premier Duc de Clarence, son rival de toujours. Il l'accuse de comploter contre lui pour lui ravir le trône. Et bien sûr, convaincu de trahison, il le fait condamner à mort par son Parlement, une condamnation que les historiens britanniques considèrent généralement comme un assassinat pur et simple.

duc de clarence 2.jpg

Georges Plantagenêt (1449-1478), comte de Salisbury, premier Duc de Clarence

La sentence fut exécutée secrètement, le 18 février 1478, dans la Tour de Londres, mais dans « son infinie bonté » le roi aurait accordé au Duc de Clarence, réputé pour être un bon vivant, une faveur unique dans l’histoire.

Suivant sa dernière volonté, le frère du roi aurait été exécuté par noyade dans une barrique remplie de vin de Malvoisie !

duc de clarence 1.jpg

 

Il s’agit là d’un cépage de la région méditerranéenne qui tirerait son nom de Monemvasia, un promontoire rocheux situé dans la région de Laconie au Péloponnèse. Le vin de Malvoisie est un vin blanc liqueureux très en vogue dans l’Europe du Moyen-âge.

Lorsque le corps que l’on reconnut pour être celui du supplicié fut exhumé, on ne trouva effectivement pas trace de décapitation, le moyen d’exécution traditionnellement utilisé pour les nobles et les personnes de sang royal...

 

Biblio. Merci aux pages Wikipédia sur le sujet.

Écrire un commentaire