30/04/2014

Le mois de Mai...

 « La rosée de mai

fait tout beau ou tout laid."»

Le joli mois de mai doit-il son nom au latin « maius » donné par les Romains en l’honneur de la déesse « Maïa » la fille d’Atlas et la mère de Mercure ? Ou au latin « majores » qui signifie hommes âgés, donné en leur honneur par le premier roi romain Romulus qui a consacré le mois suivant, celui de « Juin »,  aux « juniores », les jeunes gens ?  

mai 02.jpg

Vulcain et Maia (Bartholomeus Spranger- 1585)

Quoi qu’il en soit, c’est en mai que les Romains fêtaient la déesse Flore, épouse de Zéphire. On en retrouve une survivance dans les jeux floraux, concours de poésie tenus à Toulouse tous les 3 ans le 3 mai.

Charlemagne (742-814)  l’appelait le « mois des prairies » et naturellement, dans le calendrier républicain, il est devenu « Floréal ».

Au Moyen-âge, dans Les Très Riches Heures du Duc de Berry (1416), on illustre le mois de mai par la cavalcade traditionnelle du 1er mai où des jeunes gens vont à cheval en forêt, précédés de joueurs de trompettes, chercher des rameaux qu’ils porteront sur la tête ou autour du cou.

 mai 01.jpg

Selon la tradition chrétienne, mai est le mois de la vierge Marie. Parce que considéré depuis l’Antiquité comme défavorable au mariage, il était réservé exclusivement aux baptêmes et aux communions. C’est aussi au cours de ce mois qu’on fête l’Ascension, le jour où, selon les Evangiles, le Christ a quitté le monde pour s’élever dans les cieux.

mai 03.jpeg

Mois de réjouissances, puisque le 1er mai est le jour où l’on offre traditionnellement un brin de muguet porte-bonheur aux personnes qu’on aime, et que c’est aussi celui de la fête internationale du travail.  C’est également en mai, le 8, que l’on commémore  la Victoire de 1945. Et c’est encore en Mai, le 25, que toutes les mamans sont mises à l’honneur.

D’après la tradition, le temps qu’il fera en mai serait celui qu’il a fait le 29 décembre de l’année précédente. Ce jour-là, en Normandie, le ciel alternait entre passages nuageux et belles périodes ensoleillées avec des températures de saison.

Biblio. « Almanach de la mémoire et des coutumes 1980 » - Hachette 1979

Écrire un commentaire