Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2014

Le mois d'Avril...

 "Il n'est point d'avril si beau,

qui n'ait de neige à son chapeau."

 

Selon Ovide (43 av. J-C – 18 ap. J-C.), le mois d’avril, « Aprilis », aurait reçu son nom en hommage à Vénus, déesse de l’amour, de la séduction et de la beauté, appelée « Aphrodite » dans la mythologie grecque. Le poète latin  récusait qu’il puisse être issu du latin « aperire », signifiant ouvrir, « parce que la terre et les bourgeons s’ouvrent alors ». Pourtant, dans son dictionnaire,  Félix Gaffiot (1870-1937) rapproche « aprilis » de l’adjectif latin « apricus » : « exposé au soleil, qui aime le soleil, ensoleillé ».

Avril 0.jpg

Si les Romains consacraient avril à la déesse Cybèle, la mère des dieux, que l’on adorait déjà en Phrygie sous la forme d’une pierre noire tombée des cieux, pour les Celtes,  le «mois de l’Eostur », était voué au réveil du soleil et de la végétation. Les peuples germaniques fêtaient aussi ce mois là « Ostara », la déesse du renouveau qui présidait à l’aurore printanier.

Au Moyen-âge, dans Les Très Riches Heures du Duc de Berry (1416), le mois d’avril est  représenté par des fleurs, un verger et des rameaux. Ce qui amènera Fabre d’Eglantine (1750-1794), au nom de la « Commission chargée de la confection du calendrier républicain à le baptiser « Germinal » : « de la fermentation et du développement de la sève ».

avril 1.jpg

Charlemagne (742-814) l’appelait quant à lui le « mois des œufs » ou le « mois de Pâques ». Car dans la tradition chrétienne, ce mois du Cœur Sacré de Jésus, est aussi celui de l’ouverture de la Semaine sainte, de la fête des Rameaux et de la « fête des fêtes », celle de Pâques, la plus ancienne fête chrétienne et la plus importante dans le calendrier liturgique.

On doit au roi Charles IX (1550-1574), en 1564, la décision que l’année, au lieu de continuer à commencer le 1er avril,  commencerait désormais au 1er janvier. Les étrennes furent aussi décalées, mais l’usage persista de petits cadeaux au 1er avril, bientôt des cadeaux pour rire, des plaisanteries ou autres attrapes…. notre « Poisson d’avril » !

avril 2.jpg

Le temps qu’il fera en avril serait donné par le temps qu’il a fait le 28 décembre de l’année précédente. Des éclaircies, du vent et des averses se partageaient ce jour-là le ciel normand qui affichait des températures en baisse entre 5 et 13 degrés.

 

Biblio. »Almanach de la mémoire et des coutumes 1980 » - Hachette 1979

Commentaires

Je vous félicite pour votre exercice. c'est un vrai charge d'écriture. Développez .

Écrit par : MichelB | 13/08/2014

Les commentaires sont fermés.