Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2013

La descendance de Charlemagne

Au moins mathématiquement, neuf français sur dix descendraient de Charlemagne (né vers 742-814). Nombre de généalogistes amateurs ont d’ailleurs réussi à le vérifier.

48 générations nous séparent de la France de son époque qui ne comptait alors environ que 10 millions d’habitants. Pour ajouter un argument aux calculs savants des statisticiens, il faut se rappeler que ce fils de Pépin le Bref  eut, au total, pas moins de 17 enfants « officiels » !

 

 Charlemagne et louis le Pieux.jpg

 

 Charlemagne et son fils Louis le Pieux

 

Faut dire que, d’après sa biographie, que l’on doit à Eginhard (770-840),  «  Il était fortement construit, robuste et de stature considérable, bien que non exceptionnelle, puisque sa hauteur était de sept fois la longueur de son pied (entre 1m84 et 1m90 alors que la moyenne des hommes de son temps état de 1m69)…. il jouissait d'une bonne santé…. Et…a obstinément fait ce qu'il voulait et a refusé d'écouter les médecins, en effet, il les détestait, parce qu'ils voulaient le convaincre d'arrêter de manger de la viande rôtie, comme à son habitude, et se contenter de viande bouillie.  »

L’aîné des enfants de Charlemagne, Pépin dit le Bossu (770-811) serait né d’Himiltrude, la fille d’un comte de Bourgogne, sa compagne du moment. A-t-elle été sa première épouse ? Rien n'est sûr.

Il aurait répudié vers l’an 770-771 son épouse officielle, Désirée, fille de Didier, roi de Lombardie, avec laquelle il n’a pas eu d’enfant.

D’Hildegarde de Vintzgau (758-783) qu’il épouse vers 772 alors qu’elle n’a que 13 ans, il aura 9 enfants, quatre fils et cinq filles  : Charles, Adélaïde, Rotrude, Pépin d’Italie, Louis Ier dit le Pieux (778-840), Lothaire, Berthe, Gisèle et Hildegarde.

Morte des suites de sa neuvième couche, il se remarie 5 mois plus tard avec Fastrade de Franconie (765-794), fille du Comte Rodolphe, une femme au caractère difficile, dont il aura 2 filles Théodrade et Hiltrude.

Sa dernière épouse, Luitgarde d’Alémanie (776-800), fille du comte d’Alsace, seulement âgée de 18 ans,  mourut sans lui donne de descendance.

 

Couronnement Charlemagne.jpg

 

Le Couronnement de l'Empereur 

 

L’histoire n’a par ailleurs pas retenu le nom de toutes ses concubines, dont ont dit qu’elles étaient fort nombreuses…

Il y eut  Madelgarde, qui lui donna une fille, Rotilde, née en 784, Régina, dont il eut deux garçons Drogon (801) et Hugues (802), Adelinde, avec laquelle il eut un fils, Thierry (807) et Gerswinde de Saxe qui lui donna la dernière de ses enfants, une fille Adeltrude née en 814.

 

 

Biblio. Merci aux pages Wikipédia sur le sujet.

 

Écrire un commentaire