Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2012

Le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine-Normande

Sur les 48 parcs naturels régionaux français, 4 sont normands ! Celui des Boucles de la Seine-Normande, le Parc du Cotentin et du Bessin, le Parc Normandie-Maine et le Parc du Perche témoignent de la richesse touristique de notre belle région. Permettez-moi de vous les présenter brièvement. Voici le premier...

carte.jpg

Il se situe entre Rouen et le Havre et s’il n’est pas le plus grand, c’est sûrement l’un des plus intéressant. Le Parc des Boucles de la Seine-Normande a été créé en 1974 « pour aménager une coupure verte » entre les deux grandes agglomérations de Haute-Normandie.

Au fil des ans, son territoire s’est largement accru. Autour des méandres de la Seine, sur près de 180 km, il s’étale maintenant sur cinq régions naturelles que sont le Pays de Caux, le Val de Seine, le Roumois, le Marais Vernier et la basse Vallée de la Risle, soit une surface de 81 000 hectares. Il regroupe 72 communes de l’Eure et de la Seine-Maritime, 2 villes-portes (Yvetôt et Pont-Audemer), et compte 78 000 habitants. Son patrimoine est exceptionnel : 3 abbayes, celles de St-Martin de Boscherville, Jumièges et Saint-Wandrille-Rançon, 18 musées, 7 réserves naturelles, 1 base de plein air et de loisirs et 4 routes touristiques !  

jumieges.jpg

Abbaye de Jumièges

 

Implanté dans une région industrielle, le parc a pour principale mission de prendre soin de la nature. A ce titre, il œuvre pour la préservation et la gestion des milieux naturels remarquables, la prise en compte de l’environnement dans les entreprises et le maintien du cadre de vie, sans oublier bien sûr le développement d’activités culturelles et bien sûr l’accueil touristique. 

parc 1.JPG

Vieux Port – Chaumière surplombant la Seine

 

Alors, si vous choisissiez la Normandie cet été ? Si vous veniez découvrir cette espace préservé ? Si vous veniez arpenter les vergers de Jumièges, les forêts de Bretonne, de Roumare et du Trait-Maulévrier ? Si vous veniez respirer l'air vivifant de notre Marais Vernier, le fief de la cigogne blanche ? Si vous veniez éblouïr vos yeux sur la route des chaumières ou celle des abbayes ? Si vous veniez satisfaire vos papilles sur la route des fruits ou celle du blé au pain ? Si vous veniez user vos baskets sur les 1 200 km de sentiers pédestres qui sillonnent ce parc ? Si vous veniez découvrir le musée de la Marine de Seine, celui de la Pomme, du Lin, du sabot, du Four à pain ou bien encore le Moulin de pierre ? Il y en a pour tous les goûts, pour les petits comme pour les grands, et  vous ne regretterez pas votre choix ! Parole de normande !  

 

Biblio. et photos « Les Parcs Naturels Régionaux de Normandie » - Pays de Normandie – n°40 – Printemps 2003.

Merci au site http://www.pnr-seine-normande.com et aux pages Wikipédia sur le sujet. 

Commentaires

Merci pour la découverte je ne connaissait pas cette endroit et ça me donne réellement envie de le découvrir!

Marie.

Écrit par : caf annecy | 27/06/2012

Écrire un commentaire