Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2012

Colleville-sur-Mer, haut lieu de mémoire

Savez-vous quel est le site normand aujourd’hui le plus visité ? Devançant la basilique de Lisieux (1 200 000 visiteurs) et l’abbaye du Mont-Saint-Michel (1 000 000 de visiteurs), il s’agit du cimetière militaire américain de Colleville qui, en 2011, a accueilli  1 300 000 visiteurs*.

 cimetus3.jpg

 

Ce cimetière, l’un des 14 cimetières américains de la seconde guerre construits en terre étrangère, est le plus important en terre normande. Il se situe sur la petite commune de Colleville-sur-Mer, dans le département du Calvados, et est installé au sommet de la falaise dominant la place d’Omaha Beach dite la Sanglante, l’une des plages du débarquement allié du 6 juin 1944 qui fut le théâtre de la plus grande opération amphibie de débarquement de troupes de l’histoire. Il s’étend sur 70 hectares et a nécessité 4 ans de travaux.

Inauguré le 18 juillet 1956, il abrite les corps de 9386 soldats américains morts pendant la bataille de Normandie lors de la Seconde Guerre mondiale, dont 307 inconnus et 4 femmes, ainsi qu’une liste de 1557 noms de soldats disparus. Tous sont tombés durant le débarquement ou lors des combats des semaines qui ont suivi, comme le Général Théodore Roosevelt Junior (1887-12 juillet 1944), fils aîné du Président des Etats-Unis.  Deux des quatre frères Niland, Preston et Robert y sont enterrés côte à côte. Leur histoire a inspiré au réalisateur Steven Spielberg son film « Il faut sauver le soldat Ryan » (1998). 

800px-Cimetiere_Colleville_Tombe_General_Roosevelt.jpg

A noter que les dépouilles d’environ 14 000 soldats initialement inhumés dans la région ont été rapatriées aux Etats-Unis à la demande de leurs familles.

Conçu de telle sorte que, de n’importe quel angle, le visiteur voit une rangée de croix, le cimetière de Colleville regroupe dix carrés de tombes dotées de stèles de marbre blanc. Au centre, le Mémorial se compose d’une colonnade formant un demi-cercle entourant une statue en bronze de 7 mètres de haut.  

48861_ceremoniesdebarquement-une.jpg

Parmi les nombreux visiteurs de ce lieu de mémoire, il faut citer les présidents américains en exercice dont le dernier, Barack Obama, venu se recueillir le 6 juin 2009 à l’occasion du 65ème anniversaire du débarquement.

 

* Miscellanées de Normandie – A. Gérard – C.L.C. Editions – 2011.

Merci au site www.lesfleursdelamemoire.com, http://normandie44 et aux pages Wikipédia sur le sujet.

Écrire un commentaire