24/03/2012

Un bien bel oiseau que ce Pigeon Cauchois !

Beau, avec de la prestance, non seulement il sait se présenter avantageusement, mais, toujours gai et en action, il  n’est pas avare de roucoulements sonores et de joyeux claquements d’ailes. Je parle bien sûr du Pigeon Cauchois, un pigeon normand originaire du pays de Caux, l’une des plus anciennes races française.

 

Pigeon Cauchois.jpg

 Le Pigeon Cauchois

 

L’élevage du Pigeon Cauchois était déjà pratiqué au XVIIe siècle. Considéré comme un excellent pigeon de ferme, il était apprécié pour sa rusticité, sa productivité et sa taille, un peu supérieure à celle des autres. Il était alors appelé « Maillé de Caux » en raison du dessin de son plumage. Mais il existe cependant des Pigeons Cauchois à manteau unicolore noir, rouge ou jaune et à manteau barré.

 Pigeon cauchois 2.jpg

 

Pigeon Cauchois barré

 

La première domestication connue du pigeon, cet « oiseau de Vénus » dont il ornait autrefois le char, remonte à l’Egypte des pharaons, il y a plus de 5000 ans. Chez nous, à l’époque féodale, son élevage était essentiellement alimentaire : on consommait sa viande mais aussi ses œufs servis en omelette. Quant aux plus jeunes, ils étaient offerts aux faucons que l’on dressait pour la chasse au vol. De majestueux colombiers et autres pigeonniers, constituant la vitrine du château auquel ils appartenaient, les abritaient alors. Apanage de la Noblesse, leurs styles de construction et la diversité de leurs formes en font aujourd’hui un élément très particulier du décor de nos campagnes. 

 

Pigeonnier de Boos.jpg

 

Le Pigeonnier de Boos (76)

 

Mais très vite, ses compétences de "grand voyageur retrouvant toujours son chemin" font de notre pigeon domestique un « pigeon voyageur ». Avec le temps, certains sont depuis retournés à l’état « sauvage », abandonnant leurs pigeonniers pour s’installer le plus souvent en zone urbaine. C’est ainsi que notre pigeon des villes est un descendant du pigeon domestique, lui-même issu du pigeon marron ou pigeon biset initialement sauvage.

Et comme d’habitude, pour tous les gourmands aux babines alléchées, voici la recette des Pigeons à la normande* :

Il vous faut 2 pigeons, 10 belles pommes normandes, 1dl de crème fraîche, 1 cuillerée à soupe de Calvados, 3 cuillerées à soupe d’huile, 80 g de beurre, 4 tranches de pain de mie, sel et poivre.

Eplucher les pommes, les épépiner et les couper en quartiers. Faire fondre 50 g de beurre dans une casserole, y mettre les pommes à cuire à feu doux durant 8/10 minutes en remuant de temps en temps pour qu’elles n’attachent pas. Pendant ce temps, faire chauffer l’huile dans une cocotte, y faire dorer les pigeons de tous les côtés, saler et poivrer, puis les sortir et les mettre de côté. Mettre les pommes dans la cocotte à la place des pigeons, poser ceux-ci sur le lit de pommes, couvrir et laisser cuire pendant 40 minutes à feu doux.

Couper en deux les tranches de pain de mie pour former des triangles.  Faire fondre le reste de beurre dans un poêle et y mettre les tranches de pain à dorer 2 minutes doucement de chaque côté.

 

PIGEON NDE.JPG

 Pigeons à la normande

 

Sortir les pigeons de la cocotte. Les poser sur une place à découper et les couper en deux dans le sens de la longueur. Verser la crème dans un bol, la délayer avec le Calvados et verser le mélange dans la cocotte. Remuer, rectifier l’assaisonnement et réduire au feu.

Mettre les pommes dans le plat de service chaud. Disposer dessus les demi pigeons. Entourer le plat avec les croûtons frits. Verser la sauce dans la saucière et servir immédiatement avec les pigeons.

Bon appétit !

 

Pour information, l'adresse du Club Français du Cauchois :  http://www.cauchois.org/

 

* Recette extraite de l'hebdomadaire "La cuisine de A à Z".

Biblio. Merci aux pages Wikipédia sur le sujet.

Commentaires

bonjour, je suis le webmaster du Club Français du Cauchois et je suis content de votre présentation de notre pigeon, j'aimerais si c'est possible que vous rajoutiez notre adresse de site afin de faire découvrir à vos visiteurs.
merci d'avance.
le club est aussi sur Facebook.

Écrit par : D'Heygere | 02/10/2013

C'est fait ! Bonne continuation à vous.

Écrit par : Cathy | 03/10/2013

merci beaucoup, à bientôt

Écrit par : D'Heygere | 03/10/2013

Je vous félicite pour votre exercice. c'est un vrai état d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : cliquez ici | 11/08/2014

Écrire un commentaire