Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2011

Qui a eu cette idée folle un jour d'inventer l'école ?

Non ! Ce n’est pas Charlemagne ! Car l’école existait déjà bien avant lui ! Chez les Egyptiens, les Grecs, les Romains et les Gallo-romains !

Non, ce n’est pas Charlemagne mais le contexte de son époque ! L’ère mérovingienne, à la fin du Haut Moyen-âge, est d’une si grande médiocrité, les lieux d’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul sont devenus si rares en cette fin du VIIIe siècle, que, bien souvent même le clergé est illettré ! 

Couronnement de Charlemagne.jpg

  

Le sacre de Charlemagne en l'an 800

 

Charlemagne, Roi des Francs depuis 771, dont la langue maternelle est le francique, parle couramment le Grec et le Latin. Il aime la grammaire… mais il ne sait pas écrire !  Ce n’est pas faute d’avoir essayé et d’essayer aussi souvent que possible. On raconte qu’il cachait sous son lit une écritoire et une plume avec laquelle il tentait de tracer des lettres. En vain ! Sous ses grosses mains plus habituées à tenir l’épée et à pourfendre le Saxon, la plume s’écrase lamentablement ! C’est peut être par ce qu’il a appris à écrire que très tardivement, qu’il n’en a jamais réellement maîtrisé la technique ! Comme il est intelligent, il s’aperçoit très vite que pour gouverner son vaste Empire, il a besoin de fonctionnaires qualifiés et de moines instruits dignes d’exercer un contrôle politique et de propager la foi chrétienne dans ses provinces. C’est pourquoi il crée dans un premier temps et dans son propre palais une école destinée à ses serviteurs afin qu’ils soient en capacité de rédiger des rapports. Puis, par un capitulaire de l’an 789, sur les conseils de son précepteur Alcuin (735-804), il ordonne à son clergé d’ouvrir sur tout le territoire de l’Empire des écoles pour tous les enfants, quelle que soit leur classe sociale et cela « sans exiger de leurs parents aucune redevance ». L’école pour tous, élémentaire, gratuite et obligatoire est née ! Faite pour accueillir les enfants dès leur 7ème anniversaire, ceux-ci y apprennent à chanter, à lire et à compter, sans oublier la grammaire et bien sûr le latin.

 

Ecole de Charlemagne.gif

 

 

Charlemagne rendant visite aux écoliers par P. Lehugeur - XIXe siècle

 

Les meilleurs d’entre-eux sont ensuite admis dans des classes supérieures dépendant des monastères.

Quant à notre Empereur à la barbe fleurie, afin de lui permettre de signer autrement que d’une simple croix, Eginhard (775-840), son biographe et homme de confiance, lui apprend à tracer son monogramme, lequel contient toutes les lettres de son nom (Charles ou « Karolus » en latin). Les consonnes sont sur les branches de la croix, les voyelles contenues dans le losange central : « A » en haut, « O » est formé par le losange et « U » la moitié inférieure.

 

 

Monogramme Charlemagne.jpg

 

Bonnes vacances à tous les écoliers, petits et grands !

 

Biblio. « L’histoire de France pour les nuls – Historia n°104 – Nov-Dec 2006

Image : Merci au site www. histoire-fr. com

07:50 Publié dans HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je vous félicite pour votre paragraphe. c'est un vrai boulot d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : cliquez ici | 11/08/2014

Écrire un commentaire