24/07/2011

La Gélinotte de Caumont

Je vous ai déjà parlé de la poule de Gournay (v. ma note du 5 septembre 2010). Aujourd’hui, je vous présente sa cousine, la Gélinotte de Caumont.

caumont.jpg

Elle tient son nom de ses origines, le bourg de Caumont l’éventé dans le Calvados.

La Caumont, comme on l’appelle,  a des formes sveltes et une fière allure. Habituée à la vie en plein air et aux parcours herbeux, elle se distingue des autres gallinacés par ses pattes courtes, son corps de forme cylindrique recouvert d’un plumage noir aux reflets verdâtres, ses oreillons elliptiques de couleur blanche, ses tarses noirs plombés, l’orange prononcé de l’iris de ses yeux et sa magnifique crête route dite « en gobelet » ou « en couronne » surplombée d’une petite huppe retombant vers l’arrière.

caumont crete.jpg

Elle peuplait au XIXe siècle une grande partie des basses-cours normandes grâce à  sa renommée de grande pondeuse.

Ayant frôlé le seuil d’extinction, elle ne doit son salut qu’à l’initiative du conservatoire Avicole Normand et aux efforts de quelques éleveurs passionnés qui sont parvenus à force de patience à relancer la race.

Et comme d’habitude, pour tous les gourmands aux babines alléchées, voici la recette simple et délicieuse du Poulet Normand*. Il vous faut, un beau poulet de grain, du beurre, 1 cl de Calvados, 1 dl de cidre, 4 cuillers à potage de crème double fraîche, du sel et du poivre du moulin.

poulet-au-four.jpg

Saler, poivrer l’intérieur du poulet. Le brider puis le faire rôtir 25 à 30 minutes à four chaud en l’arrosant souvent de son beurre de cuisson sans eau. Lorsqu’il est cuit à point, retirer le poulet ; égoutter dans une petite casserole le beurre de cuisson. Déglacer avec le Calvados et le cidre ; ajouter la crème ; faire réduire à consistance. Au moment de servir, verser sur le poulet.

Bon appétit !

* Extraite du « Grand livre de la cuisine normande » de R. Compas – Edition Delarge – 1976.

Merci aux sites www.normandie-hetitage.com et www.lafermeduhouvre.com

Commentaires

bonjour

j'envisage à court terme de constituer un poulailler, et j'aimerais étant originaire de caumont l'éventé avoir quelques beaux spécimens de poules de caumont, ou puis je m'en procurer et à quel prix.??

merci par avance

Écrit par : CROCQUEVIEILLE | 19/08/2013

Bonjour et désolée, mais je ne puis vous êtes utile dans ce domaine. Bel fin d'été à vous.
Cathy

Écrit par : Cathy | 20/08/2013

Écrire un commentaire