Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2011

911-2011 - L'aventure normande

Rollon, le fondateur

(° peu être vers 854 - + vers 931)

 STATUE ROLLON.jpg

                                         Statue de Rollon - Jardins de l'Hôtel de Ville de Rouen

En cette année 2011, la Normandie va fêter son anniversaire : ses onze siècles d’existence ! 

C'est en 911 que Charles III le Simple (879-929), roi carolingien qui règne sur notre pays depuis l’an 879, las de lutter désespérément contre le harcèlement incessant des redoutables bandits normands qui menacent maintenant Paris, se décide à signer avec le chef des pirates normands Rollon, un traité qui va donner naissance à notre belle province.

CHARLES III LE SIMPLE.jpg

                                                    Le roi Charles III Le Simple (879-929)

Car depuis le règne de Charlemagne (742/48-814), ces Vikings, excellents marins venant de Scandinavie, remontent, dans leurs solides drakkars à faible tirant d’eau et à grand mât amovible, mers et fleuves, pillant et ruinant sur leur passage villes et abbayes du royaume.

tapisserie_bateaux.jpg

                                                            Tapisserie de Bayeux (XIe siècle)

Mais qui sont donc ces Vikings ? Des agriculteurs, des éleveurs et des pêcheurs qui, poussés par la misère de leur terre et la rudesse de leur climat, vont à la recherche de contrées plus favorables. Ils sont décrits comme de grands travailleurs, durs au froid et à la faim, aventuriers et très débrouillards, plus opportunistes que véritablement brigands, dotés d’une extraordinaire faculté d’adaptation et d’une « mobilité géographique » sans égale. C’est d’ailleurs ces qualités qui vont leur permettre de se « fondre » sur le continent européen.

LES VIKINGS.jpg

 

Le 20 juillet 911, les troupes de Rolf ou Rollon, dit le marcheur, Viking d’origine danoise ou norvégienne (on ne sait pas trop…),   géant de 2 mètres et 140 kilos qui, d’après la légende, arpente à pied les terres conquises faute de trouver une monture capable de le porter, ces troupes donc, qui sévissent depuis plusieurs années sur la Seine et particulièrement dans la région de Rouen, décident de lancer une nouvelle attaque sur Chartres. Alors qu’ils remontent l’Eure, le duc de France Robert et de duc de Bourgogne Richard le Justicier s’unissent et contraignent les pirates à se retirer.  Ce qu’ils font certes, mais sans avoir été anéantis ! Cependant, Rollon, en bon guerrier, est bien conscient que ses assauts sont de plus en plus souvent repoussés par les soldats francs et que, après avoir tiré énormément d’argent des terres piratées, ses hommes et lui ont maintenant envie de s’installer à demeure sur ces espaces tempérés bien plus hospitaliers que leur pays d’origine.

C'est ainsi qu'à l’automne de cette année-là, le roi des Francs et le chef de cette tribu Viking, après de longues négociations, vont signer à Saint-Clair-sur-Epte un traité par lequel, en échange de la promesse de l’envahisseur de défendre le passage de la Seine contre les invasions des autres Vikings, d’assurer la paix et la sécurité sur son territoire et de reconnaître la suzeraineté du roi, celui-ci le fait Comte de Rouen, lui cède une partie de la Neustrie, c’est-à-dire les pays voisins de la Basse-Seine, soit à peu près les actuels départements de la Seine-Maritime et de l’Eure. Ce territoire, embryon du futur duché, va prendre naturellement le nom de « Normandie », c’est-à-dire  le  « Pays des Hommes du Nord » en vieux norrois.  

L’année suivante, en 912, le nouveau « jarl » (prince) Rollon se fait baptiser en la cathédrale de Rouen sous le nom de Robert et reçoit comme épouse officielle une fille de Charles le Simple, Gisèle, jeune princesse…  âgée au plus de 4 ans !

GISANT DE ROLLON.jpg

                                                 Gisant de Rollon - Cathédrale de Rouen

Rollon, et après lui ses successeurs, vont œuvrer pour agrandir leur territoire vers l’Ouest au détriment notamment des Bretons qui occupaient le Cotentin. Grâce à eux, la Normandie deviendra l’une des plus puissantes principautés du Royaume de France. La dynastie fondée par Rollon dominera la Normandie jusqu’en 1204 et l’Angleterre jusqu’à nos jours !

Commentaires

Page 7 édition NORMANDIE MANCHE vous retracez les lieux principaux concernant l'Histoire de ROLLON et de GUILLAUME LE CONQUERANT et vous omettez MORTAIN CITE du comte ROBERT frère de GUILLAUME et d' ODON .ROBERT dont le siège et le chateau etait MORTAIN? était le bras droit de GUILLAUME ET le chef de la cavalerie à HASTINGS

Écrit par : HAMARD J CL | 15/01/2011

Je vous vante pour votre article. c'est un vrai boulot d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : cliquez ici | 11/08/2014

Les commentaires sont fermés.