Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2010

Bourdelot ou douillon ?

Pour tous les gourmands aux babines alléchées, voici une délicieuse spécialité culinaire de notre belle Normandie.  Le bourdelot est préparé avec une pomme, le douillon, avec une poire. C’est la seule différence car, dans les deux cas, il s’agit d’un fruit cuit au four dans de la pâte. C’est tout simple et divinement bon !

Bourdelot 1.jpg

A l’origine, on utilisait les restes de pâte à pain. On mettait le fruit enveloppé dans le four quand sa chaleur commençait à décliner.

Alors, si vous voulez vous aussi réaliser cet entremets normand, prenez donc une pomme ou une poire, lavée, pelée ou non, mais évidée. Placez-la dans une abaisse carrée de pate brisée ou feuilletée (ma préférence), assez grande pour envelopper votre fruit tout entier.  Comblez le trou au centre du fruit avec une noisette de beurre normand et du sucre semoule. Mouillez avec une cuillérée à café de Calvados. Refermez et soudez les angles du carré de pâte.  Décorez et dorez le tout au jaune d’œuf.

Bourdelot 0.jpg

Mettez à four chaud (180° C.) durant 25 minutes jusqu’à ce que vos pâtisseries soient bien dorées et mangez les chaudes ou tièdes voire froides avec un verre de pommeau ou de bon cidre normand.

Vous pouvez les accompagner de crème fraiche ou d’une boule de glace à la vanille ou les flamber au Calvados.

bourdelot2.jpg

Bon appétit !

 

 

Commentaires

Je vous approuve pour votre article. c'est un vrai charge d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : MichelB | 13/08/2014

Les commentaires sont fermés.