Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2010

Le neuf tironien

Une des abréviations les plus souvent utilisées par les scribes des XVIe et XVIIe siècles concerne la syllabe latine « cum » devenue en français « com » ou « con », que l'on retrouve dans des mots comme dans "COMparaître" ou "CONstruction".

Cette "note tironienne" est appelée couramment « neuf tironien » tout simplement par ce qu’elle ressemble au chiffre 9.

Ci-dessus, le signe a été isolé pour permettre de mieux examiner comment il est formé : la flèche indique le sens du geste.

NEUF TIR 1.PNG

 

 Deux autres exemples avec le mot « commence » ...

NEUF TIR 2.PNG

 et le mot « confrères »...

NEUF TIR 3.PNG

A  signaler que si le neuf tironien est surtout utilisé en position de préfixe, donc en début de mot, il peut l’être aussi en composition, comme ci-dessous avec le mot « incontinent » écrit ici « in9tinant ».

NEUF TIR 4.PNG

 

abbreviations.PNG

Extrait de "La Grande Encyclopédie" appelée aussi "Encyclopédie Berthelot" 

Commentaires

Je vous approuve pour votre exercice. c'est un vrai exercice d'écriture. Développez .

Écrit par : invité | 12/08/2014

Je vous félicite pour votre critique. c'est un vrai boulot d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : invité | 12/08/2014

Les commentaires sont fermés.