Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2010

Plat comme un ou une écoufle !

Voici encore une expression bien Normande. En ancien français, le mot  « escoufle » dont on ne sait pas bien s’il est du genre féminin ou masculin, désignait le milan, oiseau rapace devenu l’emblème des prêteurs sur gages !

MILAN.jpg

Milan en vol

Mais, dans les campagnes françaises, on  employait aussi ce terme pour désigner  le lucane, un gros insecte coléoptère.

LUCANE.jpg

Le lucane

Tous deux ont en commun qu’ils s’attaquent, l’un comme oiseau de proie aux troupeaux, l’autre au bois des chênes et des châtaigniers.

En outre, comme le lucane mâle est pourvu de grosses mandibules évoquant par leur ressemblance les bois d’un cerf et qu’il vole, il a été surnommé tout naturellement  « cerf-volant », nom composé employé par image aujourd’hui pour désigner un objet léger et volant, le jouet que nous connaissons tous.

CERF VOLANT.jpg

Cerf-Volant

Et comme on le sait, l’écoufle ou cerf-volant est constitué d’une carcasse légère, généralement en bois sur laquelle est simplement tendu du papier fort voire de l’étoffe... D'où la comparaison...

TWIGGY.jpg

Le mannequin Twiggy dans les années 60

 Biblio : "Expressions familières de Normandie" de R. Lepelly et C. Bougy - Ed. Bonneton - 1998

 

Commentaires

Je vous félicite pour votre éditorial. c'est un vrai boulot d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : invité | 12/08/2014

Je vous applaudis pour votre article. c'est un vrai état d'écriture. Continuez .

Écrit par : invité | 12/08/2014

Les commentaires sont fermés.