11/02/2010

La soupe à la graisse

Chez les normands, la soupe est chose sacrée ! Jadis, sur la table de nos paysans, la "soupe à la graisse" était le plat le plus fréquemment déposé. Cette soupe, où la graisse remplace la viande, aurait été imaginée à la fin du VIIIe siècle par un curé de Caen lors d'un hiver particulièrement rigoureux. Composée de légumes de potager (pommes de terre, poireaux, fèves, oignons, carottes et autres…), on ajoutait seulement en cours de cuisson, à la manière d'un bouillon cube moderne, dans une proportion d'environ 30 à 40 grammes par litre d'eau, la fameuse "graisse normande" qui donnait à la soupe toute sa saveur.

 

 

« J'faôt qu'on lé r'connaisse

J'n'y a ryin d'pus esquis

Qué la soupe à la graisse

Qu'jaimons tant dans l'pay »

 

 ROSSEL.jpg

Refrain de la "Soupe à la graisse" - Paroles et musique d'Alfred Rossel,

Chansonnier normand (1841-1926)

 

"La graisse normande" est à notre province ce que la graisse d'oie est au Périgord, voire plus ! Outre la soupe, elle entrait jadis dans de nombreuses préparations culinaires comme les assaisonnements de farces et la cuisson des viandes.

Apparue en Normandie au cours du haut Moyen-âge, bien avant l'avènement du beurre, elle a largement contribué à sa manière au renom de la gastronomie de notre belle province.

Pour la fabriquer, la maîtresse de maison prenait de la graisse de bœuf et la faisait cuire doucement, à petit feu, dans son chaudron en y ajoutant quelques légumes du jardin et des aromates. Pas moins de trois jours et trois nuits de cuisson étaient nécessaires ! Et durant ce temps, il fallait maintenir la graisse en ébullition et la brasser pour l’empêcher de noircir ou de brûler… Si la maîtresse de maison était plus aisée, elle y ajoutait un poulet ou de la chair de bœuf ou encore de la graisse de mouton, ce qui améliorait encore le goût de la « graisse normande ».

Une fois cuite, la graisse était salée et poivrée avant d’être mise dans des pots de grès et conservée ainsi au frais pendant plusieurs mois. Point de « bonne maison » sans ces pots de grès emplis à ras bord de bonne « graisse normande » !

Dans la région d’Avranches, on ajoutait des pannes ou rognons de porc ou de la chair de porc et, en fin de cuisson, on récupérait, pour les dévorer avec délice, les « crétons fondus gras ».

Soupe à la graisse.JPG

Quant à la « soupe à la graisse », on la mangeait le matin, au lever, servie dans les « guichons » (petites soupières individuelles) garnis de « tâlles » ou « tailles », tranches de pain découpées en minces languettes.

Toute fumante sous son couvercle, la soupe attendait alors son homme !

Commentaires

pouvez vous me dire ou se procurer de la graisse normande je vous remercie

Écrit par : poignavant | 12/02/2012

Je découvre votre publication,Je viens de publier un article sur le même sujet, à partir d'une visite chez le boucher de Montfarville.
http://www.vds-phl.fr
philippe Lebresne

Écrit par : Philippe | 16/02/2012

Merci Philippe pour votre visite sur mon blog ! Je viens de découvrir avec plaisir le votre et j'y retournerai !
Bonne continuation,
Cathy

Écrit par : Cathy | 17/02/2012

pouvez vous me dire ou me procure de la graisse a soupe normande merci a l avance

Écrit par : soulie pierre | 09/09/2012

Bonjour, je suis actuellement à la recherche de données sur la soupe à la graisse, et ai trouvé votre blog très intéressant. J'aurais souhaité savoir si la photo intitulée "la préparation de la soupe à la graisse" dans votre article était une photo de votre collection, ou si c'était une carte postale ancienne ? Je souhaiterais en disposer pour un exposé. Cordialement. Judi4l

Écrit par : judi4l | 06/02/2013

Bonjour et merci pour ce commentaire. La photographie est tirée, c'est certain, d'un ouvrage sur la Normandie. Hélàs, je n'en ai pas noté les références. Personnellement, cela ne me dérange pas que vous l'utilisiez pour votre exposé. Bon courage et belle journée à vous.

Écrit par : Cathy | 06/02/2013

Bonjour,
Je recherche de la graisse a soupe pour ma vieille cousine normande, qui habite Vire. Moi, je suis sur Paris. merci, de me donner une ou des adresses pour que je puisse m'en procurer. Cordialement,
Claudine

Écrit par : D'HAENE | 22/02/2013

bonjour, je suis a la recherche d'une épicerie ou une boucherie ou l'on peux trouver de la graise a soupe soit dans le calvados ou la manche merci d'avance

Écrit par : madelaine | 06/11/2013

j'ai acheté la semaine dernière de la "graisse a soupe" à Montfarville (50760), village près de Barfleur
boucherie charcuterie Debrix, je crois bien que c'est la seule qui en fabrique encore.
Bonne soupe

Écrit par : boucaut | 07/01/2014

j'ai acheté la semaine dernière de la "graisse a soupe" à Montfarville (50760), village près de Barfleur
boucherie charcuterie Debrix, je crois bien que c'est la seule qui en fabrique encore.
Bonne soupe

Écrit par : boucaut | 07/01/2014

j'ai acheté la semaine dernière de la "graisse a soupe" à Montfarville (50760), village près de Barfleur
boucherie charcuterie Debrix, je crois bien que c'est la seule qui en fabrique encore.
Bonne soupe

Écrit par : boucaut | 07/01/2014

Écrire un commentaire